🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

L'ART se déclare totalement "pro-dégroupage"

18 septembre 2018 à 14h15
0
La concurrence sur le marché résidentiel passe aussi "par le développement du dégroupage total", a déclaré mercredi M. Champsaur dans les colonnes du Parisien.

Dans un entretien publié le 7 juillet 2004 par Le Parisien, Paul CHAMPSAUR, Président de l'Autorité française de régulation des télécommunications (ART) a précisé le choix "pro-dégroupage" de son organisation.

A l'heure où certains opérateurs alternatifs et fournisseurs d'accès à Internet, Free en tête, s'apprêtent à lancer leurs premières offres "grand public" totalement dégroupées, l'ART (www.art-telecom.fr) réaffirme que "le dégroupage total offre de nouvelles possibilités pour le marché résidentiel".

Le dégroupage de la boucle locale "consiste à permettre aux nouveaux opérateurs d'utiliser le réseau local - fils de cuivre - de l'opérateur historique, France Télécom, pour desservir directement leurs abonnés", selon la définition de l'ART

A travers l'accès totalement dégroupé à la boucle locale, "soit la mise à disposition de l'intégralité des bandes de fréquence de la paire de cuivre", l'utilisateur final n'est plus relié au réseau de , mais à l'opérateur nouvel entrant.

Le dégroupage a effectivement décollé en 2003, permettant "l'explosion du marché de l'Internet haut débit" à travers "la diversification des offres et une baisse spectaculaire des prix", a poursuivi le Président de l'ART. Celui-ci estime, en outre, que "l'avenir de la téléphonie fixe passe par la diffusion de l'accès haut débit à Internet".

Au 1er mai 2004 en France, 547 613 lignes étaient dégroupées, dont 8487 totalement, soit une progression de près de 50% en deux mois. Toutefois, jusqu'à présent "la concurrence a essentiellement profité aux entreprises", a souligné Paul CHAMPSAUR dans l'interview accordée au Parisien.

Par conséquent, a ajouté M. CHAMPSAUR, "la prochaine étape, engagée le mois dernier, passe par le développement du dégroupage total, le client ne payant plus d'abonnement téléphonique à FT et tous ses services étant fournis par l'opérateur concurrent."

Cette évolution, qui nécessite "une nette amélioration des processus techniques", entraînera "un renforcement de la concurrence sur le fixe, donc des innovations en matière de services et des baisses de prix pour le consommateur", a affirmé le Président de l'ART.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

France Loisirs veut rajeunir sa cible grâce au SMS
Nokia échoue dans sa prise de contrôle de Symbian
Le jeu Qubix ainsi que les applications GreenThumb et Virtual Ruler disponibles sur Smartphone SPV
Memup présente le Music Drive, un baladeur numérique de poche
Orange ouvre un nouveau site pilote UMTS à Lens
France Loisirs veut rajeunir sa cible grâce au SMS
Nokia échoue dans sa prise de contrôle de Symbian
Le jeu Qubix ainsi que les applications GreenThumb et Virtual Ruler disponibles sur Smartphone SPV
Memup présente le Music Drive, un baladeur numérique de poche
Orange ouvre un nouveau site pilote UMTS à Lens
Haut de page