Télécoms : Les Pays Bas entravent la libre circulation des capitaux

Ariane Beky
19 décembre 2003 à 00h00
0
L'exécutif européen a annoncé vendredi 17 décembre 2003 avoir saisi la Cour de justice des Communautés européennes de deux affaires distinctes impliquant les Pays-Bas, l'une concernant l'opérateur télécoms KPN N.V., l'autre, TPG (TNT Post Groep N.V.), la Poste néerlandaise.

Bruxelles rappelle dans son communiqué que KPN et TPG « octroient des droits spéciaux à l'État néerlandais, en tant que détenteur d'une action spécifique (« golden share ») dans le capital de ces deux sociétés.

Or, souligne la Commission européenne, « ces droits spéciaux pourraient dissuader les investisseurs des autres Etats membres de prendre des participations dans leur capital. »

Après enquête, l'exécutif européen a estimé que ces droits spéciaux « sont contraires à la libre circulation des capitaux, prévue à l'article 56 du traité CE, ainsi qu'au droit d'établissement, inscrit à son article 43. »

En ce qui concerne TNT Post Groep N.V., la Commission remarque par ailleurs que les droits en question concernent également la fourniture de services postaux « qui ne relèvent pas du service universel, tel que défini dans la directive 97/67/CE. »

Bruxelles estime pour conclure que les autorités néerlandaises ne se sont pas données tous les moyens prévus dans la directive 97/67/CE « pour garantir la fourniture d'un service universel dans le secteur postal. »

De même, pour ce qui est de KPN N.V., les pouvoirs spéciaux n'ont pas uniquement trait à la fourniture d'un service universel dans le secteur des télécommunications, mais aussi à la prestation d'autres services.

« Dans ce contexte, conclut la Commission, l'emploi de procédures conférant des pouvoirs spéciaux n'est pas proportionné à l'objectif poursuivi. Enfin, l'exercice, par nature discrétionnaire, de ces pouvoirs spéciaux est incompatible avec les exigences fixées dans la jurisprudence de la Cour. »

Face à la Cour de justice, il est probable que les autorités néerlandaises fassent machine arrière...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top