Stéphane LETISSE, graphic designer : « Fòrum Barcelona 2004 se présente comme un espace de dialogue

19 décembre 2003 à 00h00
0
AB - Stéphane LETISSE bonjour. Quel a été votre parcours de graphiste avant d'intégrer le comité organisateur du Forum universel des cultures, Barcelona 2004 ?

SL - Avant de travailler au Fòrum Barcelona 2004, j´ai été amené à travailler dans différentes agences de communication.

Par ailleurs, j´ai toujours associé à mes études des expériences professionnelles dans différents secteurs tels que la publicité chez BDDP Tequila Interactive (www.bddp.com), l´interactivité chez IconMedialab (www.iconmedialab.com), une véritable « école de l´interaction» peu connue en France, ou dans l´édition interactive chez Montparnasse Multimédia.

Mon métier de graphiste je l´ai surtout appris auprès de directeurs artistiques venant de l´édition, enrichissant ma culture typographique et de mise en page, ainsi que du secteur de la publicité pour leurs « méthodes créatives ». Ce savoir a été complété au niveau technique, par des formations continues et de l´auto-formation, comme il est coutume dans notre domaine.

Aussi, ayant travaillé dans un contexte international, et ayant émigré en Espagne depuis un an et demi je me suis tout naturellement intéressé au Fòrum Barcelona 2004.

AB - Quelles sont vos responsabilités au sein de ce « comité » ?

SL - Graphic designer travaillant avec des personnes dans le domaine de l´éditorial, et du HCI (Human Computer Interaction), je n´aime pas beaucoup le terme de graphiste car il est assez réducteur...

En fait, il ne suffit pas uniquement de produire des images mais bien d´avoir une réflexion de designer : penser à l´ergonomie (test d´usabilité), à l´idée directrice et à sa mise en scène.

Je travaille à distance avec une graphiste de Madrid. Nous intervenons en amont des projets et réalisons le graphisme. Des intégrateurs et programmeurs prennent le relais pour la phase de production.

AB - Qui sont les initiateurs du Forum. Quels sont leurs objectifs ?

SL - Le Fòrum Barcelona 2004, se présente comme un lieu de rencontre entre citoyens du monde et comme un espace de dialogue sur les débats qui intéressent le 21ème siècle.

L'objectif est d'avancer vers de nouvelles formes de coexistence. Durant 141 jours, du 9 mai au 24 septembre 2004, acteurs de différents secteurs sociaux et de différentes cultures vont se rencontrer au cours de célébrations et de réflexions.

Cela se traduira par un ensemble de débats, de conférences, de spectacles, de concerts, d'animations de rues dans deux lieux : L´enceinte du Fòrum, située en bord de mer, oú un port, une île, des jardins ainsi qu´un parc d´exposition ont été construits pour l'occasion ; et La ville de Barcelone elle-même, oú tous les établissements publics participeront à l´événement, les musées, les fondations, les organismes, etc.

Le Fòrum Barcelona 2004 est organisé conjointement par la mairie de Barcelone, le gouvernement autonome de Catalogne et le gouvernement espagnol, sous les auspices de l´UNESCO qui soutient de façon active l´évènement. Un évènement d´envergure où sont attendus plus de 2 000 000 de visiteurs.

AB - Pour faire du site Internet du Forum « un espace de réflexion » à la hauteur de ces ambitions, quels sont les moyens mis en œuvre ?

SL - Nous avons dans un premier temps lancé un site de type portail, qui a pour but de présenter au public le Fòrum Barcelona 2004, ses 2000 artistes, 423 concerts, 25 spectacles de théâtre centrés sur la « diversité culturelle », le « développement durable » et la « condition de paix », et ses sessions de dialogue (www.barcelona2004.org/eng/que_ofrece/forum_dialogos.htm).

Je laisse les internautes découvrir l´agenda disponible, en espagnol pour l´instant, prochainement en anglais (www.barcelona2004.org/esp/eventos/agenda/portada.htm).

Dans un deuxième temps, le site sera d´avantage une plate-forme de communication. Les débats qui se tiendront au Fòrum 2004 seront accompagnés de forums virtuels mis a disposition des utilisateurs.

Les internautes pourront également profiter d'un « chat » multilingue (traduction simultanée), de la retransmission vidéo en temps réel des conférences, et d'une bibliothèque de liens enrichie par les utilisateurs 24h/24h. Par ailleurs, Internet fera partie intégrante de l´exposition « voix ».

AB - Pour conclure, quelles contraintes graphiques et techniques requiert l'interface web d'un projet tel que le Forum ?

SL - Les « contraintes graphiques » ont été de deux ordres : Une identité visuelle forte et bien établie du Fòrum Barcelona 2004 pour la communication papier (3 typographies créées pour l´occasion, 6 couleurs pantone, des variantes du logo).

Dans ce cadre, mon rôle a été d´adapter et d´appliquer cette charte aux media interactifs.

L´adaptation du message Fòrum Barcelona 2004 s´exprime à travers : des images « pleine page » fortes d´émotion, de la diversité typographique pour représenter différemment les thèmes abordés, et enfin des dégradés de couleurs.

Il est très difficile d´utiliser ces codes graphiques pour le media Internet. C´est pourquoi nous avons passé beaucoup de temps à choisir les photographies (deux photographes officiels, et une base de données riche de plus de 4000 photos).

Nous avons également utilisé des couleurs unies pour des raisons techniques évidentes (jusqu´à 4 couleurs différentes dans une page.)

Enfin, sachez que le site est réalisé pour moitié en dynamique (ColdFusion) et pour moitié en statique. Il est souvent peu intéressant pour un graphiste de dessiner des pages dynamiques. Ce travail nous amène d´avantage à réfléchir à l´idée, à la conception, au détriment du dessin.

Il y a quelques années, beaucoup de sites respectaient peu les principes de base de la typographie et de la composition. Heureusement, la profusion actuelle de sites originaux et créatifs fait de ce media un terrain expérimental très actif.

Flash est un outil qui réconcilie aujourd´hui, les graphistes, les programmeurs, et les ergonomes. C´est pourquoi, dans le cadre du Forum, nous nous orientons vers cette technologie plus visuelle. L´animation « Un dia en el Fòrum » en est un exemple concret (www.barcelona2004.org/eng/quees/).

Pour le fun, des jeux et des quizz seront mis en ligne prochainement.

AB - Stéphane LETISSE, je vous remercie pour ces éclaircissements graphiques ;-)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Du Java pour le Treo600
Ericsson signe un accord stratégique avec Real Networks
Le gouvernement mobilise 30M€ pour la création de jeunes entreprises innovantes
La Freebox 2004 est annoncée
La certification CMMI fait du français SQLI une référence des TIC
Du Java pour le Treo600
Ericsson signe un accord stratégique avec Real Networks
Le gouvernement mobilise 30M€ pour la création de jeunes entreprises innovantes
La Freebox 2004 est annoncée
La certification CMMI fait du français SQLI une référence des TIC
Haut de page