Sony commercialise enfin sa console / magnétoscope PSX

15 décembre 2003 à 00h00
0
La VHS est bien morte. A quelques jours de noël, le constructeur japonais Sony a débuté la commercialisation au Japon de sa PSX, un produit hybride aux fonctions de console de jeux, de magnétoscope sur disque dur, de lecteur de photos numériques, de guide des programmes (fourni par Gemstar) et de graveur de DVD-RW.

Vendue aux environs de 750 € pour le modèle disposant d'un disque dur de 250 Go, la PSX ne propose pas pour le moment d'accès internet et ne pourra pas lire les fichiers MP3 (uniquement le Attrac3 de Sony...).

Trois à quatre fois plus chère qu'une console de jeux ordinaire, cette PSX incarne certainement pour Sony l'avenir de l'électronique domestique. Mais cette machine s'avère néanmoins moins fonctionnelle qu'un PC sous Windows Media Center par exemple, et beaucoup plus chère que les décodeurs à disque dur type Pilotime (CanalSat), Platinium (TPS) ou advance (Noos) déjà commercialisés en France.

Reste qu'entre le renouveau des PC sous MediaCenter, la nouvelle génération de décodeurs TV à disque dur et de l'arrivée des modems ADSL type freebox, qui finiront bien un jour ou l'autre par proposer un disque dur, la PSX risque d'avoir un peu de mal à trouver sa place dans un marché particulièrement compétitif.

La PSX devrait être commercialisée en Europe et aux Etats-Unis dans le courant de l'année 2004.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

9 Telecom officialise l'ADSL 512 k à moins de 20 euros !
Petite faille de sécurité identifiée dans Mozilla
Les salariés de iFrance défient leur nouveau patron
eEurope : Le déploiement du haut débit en régions est fondamental
Au 1er décembre, 226 518 lignes étaient partiellement dégroupées
9 Telecom officialise l'ADSL 512 k à moins de 20 euros !
Petite faille de sécurité identifiée dans Mozilla
Les salariés de iFrance défient leur nouveau patron
eEurope : Le déploiement du haut débit en régions est fondamental
Au 1er décembre, 226 518 lignes étaient partiellement dégroupées
Haut de page