Alcatel et China Telecom forment un duo de choc sur le marché DSL

Par
Le 10 décembre 2003
 0

En spécialiste des solutions « broadband », Alcatel signe de nouveaux contrats DSL (Digital Subsriber Line) avec le premier opérateur fixe chinois.

Alcatel Shanghai Bell, société détenue à 51% par l'équipementier télécoms/réseaux français Alcatel, et à 49% par des investisseurs chinois, s'impose sur le marché des infrastructures « haut débit ».

Après avoir enregistré pour le seul mois de juillet 2003 des commandes représentant un million de lignes DSL (Digital Subsriber Line) en Chine, Alcatel poursuit sa collaboration fructueuse avec China Telecom Group, né au printemps 2002 de la partition de l'ex-monopole China Telecom.

En fait, Alcatel travaille avec China Telecom depuis 1997. L'équipementier français a joué un rôle important « dès les premières étapes du développement de la technologie DSL en Chine », selon les termes de Chang XIAOBING, vice-président de China Telecom.

La signature de nouveaux contrats avec China Telecom, porte sur le déploiement de plus d'un million de lignes DSL supplémentaires en Chine - un pays de 1,3 milliard d'habitants, dont près de 500 millions d'abonnés télécoms (téléphonie fixe et mobile).

Dans le sud du pays, China Telecom a enregistré une explosion du nombre de ses abonnés « haut débit », de 400 000 en 2001, à plus de 6 millions en septembre 2003.

Pour répondre à l'augmentation du nombre de ses clients, l'opérateur utilise la plate-forme d'accès Alcatel 7300 ASAM (Advanced Services Access Manager) administrée par le système 5523 AWS (Alcatel ADSL Workstation). A noter : China Telecom utilise d'ores et déjà les plates-formes DSLAM (DSL Access Multiplexers) de l'équipementier français.

Ce déploiement devrait être achevé vers le milieu de l'année 2004. Il doit permettre à China Telecom de renforcer la capacité de son réseau afin de mieux répondre à la demande croissante de ses clients pour des services « broadband » multimédias.

« Ce contrat représente un nouveau succès important pour Alcatel en Chine en 2003. Par ailleurs, en tant que pionnier sur le marché DSL, nous nous engageons à contribuer à l'édification d'un brillant avenir pour le marché du large bande en Chine », a déclaré Michel RAHIER, Président des activités réseaux fixes d'Alcatel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top