Microsoft bouscule la GRC « mid-market » avec MS CRM 1.2

Ariane Beky
08 décembre 2003 à 00h00
0

Lundi, lors d’un point presse, Microsoft France a annoncé le lancement sur le marché européen de la solution de gestion de la relation clients, MS CRM 1.2.

Microsoft Business Solutions (MBS), née de l'acquisition des sociétés Great Plains aux Etats-Unis et de Navasion en Europe, a annoncé lundi 8 décembre 2003 le lancement de sa solution de gestion de la relation clients : Microsoft CRM 1.2.

Le marché des petites et moyennes entreprises de 10 à 1000 salariés compte près de 3 millions de sociétés en France. Ce marché à fort potentiel attire désormais éditeurs spécialisés et ténors du e-business, des sociétés américaines Siebel & , à l'européen .

Lors d'une conférence de presse à Paris, le numéro un mondial de l'édition logicielle a rappelé que sa division Microsoft Business Solutions a lancé la V1 de MS CRM aux Etats-Unis en janvier 2003.

La version enrichie, la V1.2 est désormais disponible dans le monde entier. En Europe, et notamment en France, elle sera commercialisée en « indirect » à travers le réseau de partenaires certifiés de l'éditeur, dont Unilog, à partir du 2 janvier 2004.

L'offre est disponible en 8 langues : américain/anglais, espagnol, brésilien/portugais français, allemand, italien, danois, hollandais.

Suite logicielle de gestion des interactions clients, fournisseurs et partenaires, MS CRM est destinée en priorité aux forces de vente des entreprises des secteurs de l'industrie, y compris pharmaceutique, et de la finance.

Microsoft CRM 1.2 est censée apporter à ses utilisateurs une « visibilité à 360° du client », et permet des interactions, via des connecteurs, avec les principaux progiciels intégrés de gestion (ERP) disponibles sur le marché.

L'offre intègre deux modules « Sales » & « Customer Services » en version standard pour les petites entreprises, ou en version professionnelle pour les filiales de grands groupes. Ces modules peuvent être implémentés séparément ou « en suite. »

Par ailleurs, deux interfaces utilisateurs sont proposées : le navigateur web MS Internet Explorer et la messagerie MS Outlook.

En standard, l'utilisateur bénéficie de fonctionnalités de gestion des prospects et des opportunités, des comptes (suivi des contacts), d'un historique lié à l'agenda MS Outlook et d'une liaison avec le Call center WinCall.

La version pro intéresse le Workflow (activités, historique, processus de vente), la gestion catalogue de produits, des tarifs, des remises, etc., ainsi qu'une base concurrence (généralités, opportunités mixtes).

Le catalogue ou une partie, peut être converti en devis, puis en bon de commande. En revanche, la facturation est envoyée directement vers l'ERP existant.

Manque au tableau de MS CRM 1.2, une fonctionnalité multidevises pourtant bien utile à l'export. Sandra SPINEK, responsable commercial et partenaires de Microsoft CRM en France, a précisé à ce sujet que cette fonction pourrait être implémentée par les partenaires de l'éditeur, ou par Microsoft lui-même dans une version ultérieure.

Pour obtenir la licence de Microsoft CRM 1.2, l'entreprise intéressée doit « faire l'acquisition d'un serveur applicatif (module) et de l'accès client nommé ».

Quelques indications de tarifs : pour 5 utilisateurs du module Sales Standard via le programme Open, le prix total license et SA s'élève à 3 648 euros.

Pour 50 utilisateurs du module Suite Professional via le programme Open, le prix indicatif est de 74 413 euros.

Les prix seront « très prochainement » publiés pour les modes de licences Select et EA, en janvier pour les autres licences.

En terme de mobilité, MS CRM fonctionnera avec l'assistant numérique personnel Pocket PC 2003 équipé de SQL CE, utilisant la technologie GPRS (Global Packet Radio Service).

En France, les transports Giraud font partie des premières références de l'éditeur à avoir opté pour MS CRM. Sur le territoire national, l'objectif de Microsoft France et de signer, à travers son réseau de partenaires certifiés, 50 projets au cours du premier semestre 2004.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top