Après le SMS sur fixe, France Télécom lance Message Express

Par Ariane Beky
le 08 décembre 2003 à 00h00
0

France Télécom, malmené par la concurrence, tente de réorienter son offre de téléphonie fixe MaLigne à la sauce « mobile » avec Message Express.

Avant sa probable privatisation, France Télécom donne un coup de jeune à son offre afin de mieux affronter la concurrence acharnée des opérateurs privés de téléphonie fixe, de Cegetel à Tele2.

Dans le cadre de son offre MaLigne, l'opérateur historique propose des options qui rappellent celles proposées par les opérateurs mobiles, dont Orange la propre filiale du groupe FT.

Après le SMS (short message service) sur combiné fixe MaLigne, France Télécom lance Message Express, une « petite boîte perso pour l'échange de messages vocaux. »

Dans le détail, Message Express permet de laisser un message vocal à la personne de son choix, grâce à une boîte vocale associée à la ligne familiale. Un Message Express peut également être envoyé à une liste d'amis, jusqu'à 30 personnes.

Chaque membre de la famille peut créer sa boîte perso (jusqu'à 9 par ligne). « Cela se fait en toute discrétion puisque le téléphone ne sonne pas », a précisé France Télécom dans un communiqué.

Le service Message Express est disponible pour les clients de France Télécom titulaires d'un abonnement principal sur une ligne analogique ou Numéris, hors Téléséjour.

Pour s'abonner, les clients de FT doivent appeler le 31 08 depuis MaLigne. L'offre est facturée 1 euro par mois, auquel il faut ajouter 0,15 euro par envoi de Message Express.

La consultation de ces messages est gratuite depuis la ligne fixe du foyer et depuis le site www.francetelecom.com. Elle est également accessible par le 32 08 depuis une autre ligne fixe (0,15 euro la minute) ou depuis un mobile Orange (0,45 euro la minute hors forfait pour les forfaits ajustables ou 0,75 euro la minute pour la mobicarte) et prochainement depuis les mobiles concurrents.

Après un démarrage en Champagne-Ardenne et en Lorraine, ce service est désormais proposé sur toute la France. Avec cette offre, France Télécom souhaite séduire en priorité les familles avec ados, et propose pour le lancement du service, l'abonnement gratuit jusqu'au 31 mai 2004.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
scroll top