Le Prix européen Descartes récompense « l'excellence » dans la haute technologie

Ariane Beky
21 novembre 2003 à 00h00
0
Philippe BUSQUIN, commissaire européen à la recherche, a remis jeudi à Rome le Prix européen Descartes à deux équipes de recherche paneuropéennes.

Ce prix, doté d'un million d'euros, a intéressé cette année 230 équipes de recherche et 900 scientifiques. Il vient récompenser les projets les plus innovants dans les domaines de la haute technologie et des sciences fondamentales (www.cordis.lu/descartes).

« La clé du succès de la recherche européenne réside dans son principal atout : les chercheurs. Le haut niveau des projets proposés en 2003 témoigne de l'excellence de cette recherche ainsi que de l'importance de réunir les meilleurs cerveaux et les ressources nécessaires à son évolution», a souligné Philippe BUSQUIN, à l'occasion de la remise des prix.

Les vainqueurs du Prix européen Descartes 2003 ont été choisis par un nouveau grand jury composé de représentants de la recherche et de l'industrie au niveau mondial, et présidé par Ene ERGMA, vice-présidente de l'Académie des sciences d'Estonie.

La première équipe lauréate (www-oe.phy.cam.ac.uk), un consortium regroupant des partenaires belges, allemands, hollandais, suédois et britanniques, a reçu 700 000 euros.

Cette équipe a été primée pour avoir réalisé un projet innovant dans le domaine des écrans d'affichage et des panneaux lumineux, ouvrant la voie à une nouvelle gamme de produits tels que des écrans TV et PC « enroulables », et du papier peint lumineux !

La seconde équipe gagnante (www.astro.oma.be), constituée de chercheurs autrichiens, belges, tchèques, français, allemands, polonais, russes, espagnols et ukrainiens, a obtenu un prix de 300 000 euros. Son projet repose sur un nouveau modèle permettant « d'accroître la précision des systèmes de positionnement et de navigation par satellite de deux mètres à environ trois centimètres ».

A l'issue de la cérémonie organisée à l'Accademia Nazionale dei Lincei, Philippe BUSQUIN a annoncé qu'un « véritable Espace européen de la recherche (EER) était en gestation ».

A noter : L'appel à candidatures pour le prix Descartes 2004 sera lancé fin décembre 2003.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top