Alcatel et Intel font la promo de l’Internet mobile en Chine

Ariane Beky
13 novembre 2003 à 00h00
0
Après avoir passé fin octobre 2003 un accord concernant l'accès à l'Internet haut débit sans fil en France avec le ministère délégué à la recherche et aux nouvelles technologies, le fabricant américain de microprocesseurs Intel (www.intel.com) a signé un protocole d'accord avec Alcatel, équipementier télécoms/réseaux français (www.alcatel.com).

Le partenariat entre Intel et la division Alcatel Shanghai Bell du groupe Alcatel vise à promouvoir en Chine des applications pour l'Internet mobile sous environnement Linux, à travers les solutions et prestations proposées par les deux groupes.

Les deux partenaires veulent aider les fournisseurs de services mobiles actifs sur le marché chinois « à identifier et à concevoir des applications à valeur ajoutée » à travers les services proposés au sein du 3G Reality Centre (3GRC) d'Alcatel à Shanghai.

Ce centre ouvert en 2002 offre à Alcatel Shanghai Bell et à ses partenaires, un environnement de développement, de test et de validation d'applications et de services mobiles dans les domaines suivants : 2,5G/GPRS, Edge et 3G/UMTS.

Les applications d'Internet mobile d'Alcatel (dont la Nx Proxy Platform et la messagerie multimédia - MMS) vont fonctionner avec le processeur Intel Xeon sous Linux.

Les premiers projets sur lesquels vont collaborer Intel et Alcatel dans le cadre de ce partenariat, concernent : une passerelle Wap, un serveur proxy de facturation et des services de messagerie multimédia.

Ces solutions seront testées dans le 3GRC de Shanghai avant d'être proposées aux fournisseurs de services mobiles de la région Asie Pacifique, et à travers le monde ensuite.

« Grâce à cet accord stratégique avec Intel présent en Chine depuis 1985, nous allons aider les fournisseurs de services mobiles à développer de nouvelles applications mobiles à valeur ajoutée qui répondent aux attentes des utilisateurs finaux, et ce sur l'un des marchés mobiles connaissant la plus forte expansion au monde », a déclaré Andrew YOUNG, Président d'Alcatel Shanghai Bell.
Modifié le 18/09/2018 à 14h14
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top