Nortel fournit un réseau GSM-R au Réseau Ferré de France

Ariane Beky
23 septembre 2003 à 00h00
0
Pour la fourniture d'un réseau GSM-R, le Réseau ferré de France (RFF), gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire française, et la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), ont choisi l'équipementier canadien Nortel Networks.

Ce projet GSM-R (Global System for Mobile Communications - Railway) a fait l'objet d'un contrat sur 15 ans conclu entre Nortel et le RFF, Etablissement public, industriel et commercial (EPIC) de l'Etat, pour un montant estimé à 200 millions de dollars US.
Ce nouveau réseau 'mobile' va remplacer le système analogique actuel de radiocommunications, et traitera l'ensemble des communications voix et données liées à la circulation des trains sur 15 000 km de voies ferrées.

Le projet devrait être mis en service au début de l'été 2004 sur le chantier de construction de la nouvelle ligne à grande vitesse Est européenne, première phase de la future ligne à grande vitesse Paris-Strasbourg. Pour les exploitants ferroviaires, le service devrait être disponible sur les premières lignes commerciales à la fin de l'année 2005.

"La mise en oeuvre du GSM-R sur le réseau ferré français est un élément-clé de sa modernisation et de son interopérabilité avec les autres réseaux européens", a souligné Jean-Michel RICHARD, Directeur du réseau ferré de RFF (www.rff.fr).

"Le choix de la technologie GSM-R de Nortel Networks est un gage de la pérennité de ce système qui est dérivé du GSM public", a-t-il ajouté.

Le GSM-R est un système de radiocommunications professionnel qui s'appuie à la fois sur la technologie GSM standard, complétée de caractéristiques adaptées à l'exploitation ferroviaire, et sur la technologie GPRS (General Packet Radio Service).

Le GPRS est utilisé pour les applications intégrant le transport de données. Cette technologie est également compatible avec les services disponibles sur site et les réseaux de type WLAN (Wireless Local Area Networks).

Enfin, une gamme de fréquences commune est utilisée sur tous les réseaux GSM-R à des fins "d'interopérabilité internationale".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top