Factiva et IBM WebFountain vont-ils révolutionner la gestion de contenus ?

Par
Le 18 septembre 2003
 0

IBM WebFountain et Factiva vont développer des solutions d'analyse de l'information qui seront proposées sous la forme de solutions e-business "à la demande."

Les sociétés américaines 17, fabricant de soft & hardware et de services web, et Factiva (www.factiva.com), filiale de Dow Jones et de Reuters spécialisée dans la gestion de contenus, ont signé un accord de développement de solutions d'analyse de l'information basées sur la plate-forme IBM WebFountain (www.almaden.ibm.com/webfountain).

Intégrée au programme EBO (Emerging Business Opportunites) du centre de recherche d'IBM, WebFountain est une architecture ouverte de services web. Les applications issues de WebFountain seront toutes proposées sous la forme de solutions e-business "à la demande."

Dans le cadre de cette initiative, Factiva sera la première société à proposer à ses clients des solutions "on demand", notamment de veille stratégique (analyses de pages Internet et de forums de discussion présentées sous la forme de rapports).

"Les informations dont les entreprises n'ont pas connaissance, qui vont bien au-delà des analyses de marché classiques et des enquêtes d'opinion, peuvent être cruciales. Or jusqu'à présent, il n'y avait pas le moindre outil capable de rendre intelligents les renseignements tirés de millions de pages Web", estime Robert CARLSON, Vice-président d'IBM WebFountain.

"L'expertise en taxonomie - la catégorisation automatique - de Factiva associée à la plate-forme WebFountain rendent les résultats de recherche plus pointus. Désormais, nos clients peuvent faire d'une immense quantité de données disponibles sur Internet, un outil de travail réellement efficace", a-t-il ajouté.

La première solution Factiva basée sur WebFountain sera proposée sous la forme de services à la demande (veille et analyse de textes) par les consultants de Factiva et d'IBM.

Les deux partenaires envisagent par ailleurs de développer en commun d'autres applications basées sur la plate-forme IBM WebFountain, mais aussi de fournir un support aux tierces parties, afin que celles-ci puissent également mettre en œuvre des offres utilisant la "source" WebFountain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top