Jean-Jacques Aillagon : "La copie privée n'est pas un droit mais une tolérance d'usage"

11 septembre 2003 à 00h00
0
Pour Jean-Jacques AILLAGON, ministre de la culture et de la communication, la problématique engendrée par la copie pirate de musique en ligne doit faire l'objet d'un débat à la fois politique et civique.

A l'occasion d'une conférence organisée à la "Fnac Digitale" à l'initiative du Forum des droits sur Internet (FDI) sur le thème "Internet : menace ou opportunité pour la musique en ligne", Jean-Jacques AILLAGON a rappelé la nécessaire prise en compte "des intérêts légitimes des divers groupes en présence."

Si "Internet offre des perspectives extraordinaires de diffusion de la musique, en facilitant la proximité entre les artistes et le public, les internautes doivent permettre aux artistes, aux auteurs et à ceux qui les soutiennent, de vivre de leur métier."

Le ministre a par ailleurs précisé le rôle de la puissance publique sur ces questions :
"Nous devons, avec les professionnels, mieux informer le public sur les principes du droit d'auteur, lutter contre le piratage et développer l'offre légale de musique en ligne."

Le ministre de la culture et de la communication a également fait référence à la mise en oeuvre d'un cadre législatif visant à "favoriser les bonnes pratiques" et à "limiter la contrefaçon des oeuvres".

Enfin, concernant le partage des ressources culturelles et la protection des auteurs, Jean-Jacques AILLAGON souhaite à la fois garantir "la juste rémunération des professionnels de l'industrie musicale" et offrir la possibilité aux consommateurs de bénéficier "des possibilités techniques offertes par la numérisation, le transfert et la portabilité des contenus sur Internet et d'autres supports numériques."

Evoquant l'usage de la copie privée, le ministre a rappelé qu'il ne s'agissait pas "d'un droit en tant que tel mais d'une tolérance d'usage."

"Entre usage toléré et abus de la copie privée, il y a une nuance. Ne pas abuser de la copie privée est une règle de bon sens. Défendre les droits d'auteurs est un droit premier. La technologie a changé la donne : un accès libre sans paiement épuisera la création et l'édition", a conclu Jean-Jacques AILLAGON.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top