Les Cinedays 2003 fêtent l'éducation par l'image... européenne

Ariane Beky
03 septembre 2003 à 00h00
0

L'édition 2003 de la "fête du patrimoine cinématographique européen" a été prolongée de sept jours et se tiendra cette année du 10 au 24 octobre.

A l'occasion de la 60ème édition du Festival du film de Venise, Viviane REDING, membre de la Commission européenne en charge de la culture et de l'audiovisuel, a présenté le programme des Cinedays du 10 au 24 octobre 2003.

Lancée l'an dernier, cet événement est l'occasion de mettre l'accent sur le cinéma européen, et permettre aux spectateurs "de voir plus de films européens dans les salles et sur les télévisions."

Pour l'occasion : Pro Sieben-SAT 1 en Allemagne, Arte en France et en Allemagne, BBC 4 au Royaume-Uni, la TVE en Espagne, la RAI et les chaînes du groupe Mediaset en Italie, comptent parmi les chaînes qui se sont engagées à mettre en lumière le cinéma européen à travers des films et des émissions de plateau.

Des cinémathèques se sont également engagées à l'occasion des Cinedays 2003 : Narodni Filmovy Archiv (République tchèque), Deutsches Filminstitut (Allemagne), les cinémathèques du Pays basque, d'Andalousie, des Canaries et d'Extremadure, la médiathèque de Lorient (France), etc.

Côté salles, les Cinedays 2003 ont reçu le soutien de deux réseaux : UGC et Europa Cinemas, ce dernier est soutenu par le programme MEDIA pour sa programmation privilégiant les films européens.

Par ailleurs, sept instituts culturels d'Etats membres proposeront durant les Cinedays 2003 une programmation de films européens accompagnée de débats et d'un concours de courts-métrages à destination des étudiants d'écoles de cinéma.

Enfin, plusieurs festivals de cinéma se sont associés aux Cinedays : le Festival du film de Vérone (Italie), le Festival d'automne de Gardanne (France), le Festival du cinéma documentaire et du court métrage de Bilbao (Espagne), le Festival du film pour enfants de Chemnitz (Allemagne)...

La première édition des Cinedays, du 15 au 24 novembre 2002, a mobilisé une cinquantaine de chaînes de télévision, et des centaines de cinémas et de cinémathèques. Ce mouvement aurait permis à 100 000 jeunes d'assister à des projections de films européens.

"Si les cinématographies européennes connaissent aujourd'hui un nouvel essor, a déclaré Viviane REDING, c'est le résultat de l'engagement combiné des professionnels de l'audiovisuel, des gouvernements et de l'Union européenne en faveur de cet art et de cette industrie."

L'ouverture des Cinedays 2003 aura lieu à Bruxelles le 9 octobre, la cérémonie de clôture aura lieu le 24 octobre prochain à Rome.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top