Microsoft fait appel dans une affaire de brevet "à 520 M de dollars"

12 août 2003 à 00h00
0
Microsoft a annoncé mardi vouloir faire appel de la décision de justice rendue par un tribunal de Chicago. Celui-ci a imposé à l'éditeur de verser 520 millions de dollars à l'Université de Californie et à la société informatique Eolas Technologies (http://www.eolas.com/) pour violation de brevet.

Eolas Tech. a porté plainte contre Microsoft dès 1999, accusant l'éditeur d'avoir utilisé, sans son accord, sa technologie brevetée appliquée aux navigateurs web. Celle-ci permet notamment l'ajout et l'intégration de "plug-ins et applets" aux navigateurs.

Eolas réclamait 1,2 milliard de dollars de dommages et intérêts ! Bien que le tribunal ait jugé que Microsoft a effectivement porté préjudice aux deux organisations en enfreignant le droit des brevets, il s'est refusé à trop "charger le baudet".

"La décision du tribunal nous déçoit mais nous comptons bien faire appel et sommes persuadés que les faits viendront démontrer le bien-fondé de notre position", a déclaré un porte-parole de l'éditeur.

La direction de Microsoft affirme que la technologie utilisée par Internet Explorer, son très populaire navigateur, est différente de celle développée et brevetée par Eolas Technologies, société basée à Chicago, Illinois, fondée en 1994 par Michael DOYLE, ancien professeur de l'Université de Californie.

"Nous sommes très satisfaits", a déclaré Martin R. LUECK, avocat de Eolas. La décision montre que les droits sur les brevets doivent être respectés, et ce qu'elles que soient la taille et la part de marché de la société concernée."

A l'heure actuelle, Microsoft fait face à 30 procès dans des affaires de violation de brevets, de gestion des droits numériques, de logiciels de Jeux Vidéo...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Projet Nightingale : la collecte de données médicales par Google passe mal

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top