L'administrateur présumé du site sos-racaille a été arrêté

Par
Le 11 août 2003
 0

Après une enquête de dix-huit mois, les polices française et russe ont arrêté M. SAMBUIS, webmaster présumé d'un site Internet xenophobe fermé en mars 2003.

Selon un article de Jean-Marc MANACH paru sur le webzine Transfert le 1er août 2003 (www.transfert.net/a9154), article dont Le Monde s'est fait l'écho vendredi dernier, les polices française et russe ont arrêté à Moscou le webmaster présumé du site Internet xénophobe sos-racaille.org : M. SAMBUIS.

Agé de 43 ans, M. SAMBUIS a été décrit par la police russe comme un "dangereux escroc international", recherché depuis trois ans par la police française après une condamnation à quatre ans par contumace "pour des escroqueries au paiement électronique estimées à 12 millions d'euros."

"Ça fait très longtemps qu'on le recherche pour escroquerie, mais tout s'est accéléré ces trois derniers mois avec des soupçons de cybercriminalité s'ajoutant aux accusations d'escroquerie. On suppose qu'il fait partie de la mouvance de sos-raccaille", a déclaré la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Ouvert en mars 2001, fermé deux ans plus tard, le site Internet sos-racaille.org était, d'après le Monde, "le point de convergence des islamophobes et néonazis en tout genre." Sur les forums dits "restreints" les internautes discutaient d'une éventuelle guerre civile en France.

A la fin de l'année 2001 un groupe de travail, baptisé V8, s'est constitué pour démasquer l'administrateur du site en tenant régulièrement informer l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC), rattaché à la DCPJ.

Cette investigation aurait mené les enquêteurs en Russie où M. SAMBUIS a été interpellé le 15 juillet dernier. Actuellement, l'homme est détenu à Moscou pour détention d'un faux passeport et entrée illégale sur le territoire.

Mouloud AOUNIT, secrétaire général du MRAP, a exprimé samedi sa "satisfaction" après l'arrestation du créateur et animateur présumé de sos-racaille, arrestation rendue possible grâce à "la mobilisation convergente" d'internautes, de l'organisation et de la police.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top