France Télécom rétablit le trafic fixe dans le Grand Ouest

0
Les violents orages qui se sont abattus à partir du 15 juillet 2003 au soir sur le Grand Ouest de la France ont fait 4 morts, quelques 70 blessés et de nombreux dégâts au niveau des infrastructures.

Dans la nuit du 15 au 16 juillet derniers près de 9 000 foyers ont été privés de lignes de téléphonie fixe. Par ailleurs, plus de 23 000 lignes de France Télécom dans les régions Adour-Pyrénées, Aquitaine, Limousin-Poitou-Charentes, Pays de la Loire, Centre-Val de Loire, Bretagne et Normandie, se sont retrouvées "isolées".

Vendredi 1er août 2003, France Télécom a affirmé dans un communiqué que toutes les lignes concernées ont été rétablies.

Pour marquer l'événement, l'opérateur historique offre "automatiquement" 1 heure de communications locales ou nationales, entre le 1er septembre et le 31 octobre 2003, "à tous les clients résidentiels et professionnels dont la ligne aura été interrompue pendant 48 heures ou plus" du fait des orages.

Les personnes concernées doivent donc être titulaires d'un abonnement principal, ou social, ou de résidence secondaire, disposer d'un contrat Numéris Itoo, ou Professionnel, ou Professionnel Présence, ou encore Numéris.

Ce forfait "post-orage" ne concerne pas les personnes qui ont souscrit un abonnement temporaire à l'opérateur, pas plus que les clients professionnels sous facturation entreprises ( FE). Il ne concerne pas non plus les communications passées vers les mobiles, les numéros Internet et les numéros spéciaux (Télétel, Audiotel), et ne s'applique pas à la carte France Télécom. A vos papiers !
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page