Oracle veut séduire les PME avec sa nouvelle suite E-Business

Ariane Beky
06 décembre 2002 à 00h00
0
Objectif PME ! Spécialiste de la base de données, Oracle poursuit sa stratégie dans le domaine des applications en dévoilant "Oracle E-Business Suite Special Edition", une offre logicielle dédiée aux PME de 100 à 500 salariés.

Progiciel intégré de gestion (ERP - enterprise resource planning), Oracle E-Business Suite Special Edition est une solution de gestion pré-configurée et pré-installée sur une configuration matérielle serveur.

Commercialisée par les partenaires de l'éditeur, Oracle E-Business Suite SE peut être utilisée des réception chez le client.

"Désormais, avec Oracle E-Business Suite SE, les PME peuvent utiliser le même type de solutions e-business que les grandes entreprises, adaptées à leurs besoins spécifiques, et à leurs ressources financières", souligne Sergio GIACOLETTO, Vice-président Oracle EMEA.

Modex Therapeutics Ltd, PME suisse spécialisée dans les biotechnologies, est la première société européenne à avoir intégré Oracle E-Business Suite SE.

"La visibilité en temps réel de notre chiffre d'affaires et de nos dépenses, les fonctions d'analyse des données de cette suite, nous permettent d'ajuster notre structure comptable sans avoir à investir dans de nouvelles applications", souligne David JONES, Directeur financier de Modex Therapeutics.

Qualifiée d'ERP par Oracle (le métier historique de SAP), cette suite comprend des applications de comptabilité (client, générale, fournisseurs, analytique), de gestion commerciale (achats, commandes, ventes, stocks), de gestion financière (pilotage, rapprochement bancaire, analyse des achats, etc...).

La solution est disponible, dans la langue du pays concerné, auprès des partenaires européens certifiés Oracle, en : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, France, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Royaume-Uni, Suède et en Suisse.

Les tarifs de la solution peuvent être obtenus auprès des partenaires de l'éditeur. Ces tarifs incluent obligatoirement les licences progiciels, la première année de support, les états de gestion, la mise en œuvre et la personnalisation du produit, le matériel et la formation des utilisateurs.

Tout en restant leader sur le marché de la base de données, Oracle continue donc sa diversification dans tous les domaines de l'ebusiness, quitte à faire de l'ombre à d'autres géants de l'informatique...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top