WiFi les pieds dans l'eau avec Wifix ?

Ariane Beky
03 décembre 2002 à 00h00
0
Opérateur d'Internet mobile à haut débit, Wifix a réalisé une première installation d'envergure à Paris bénéficiant d'un accès sans fil.

Le FAI a fait du très chic Ken-Club un des premiers "hot spots" WiFi français. WiFi est le nom commercial pour la technologie IEEE 802.11b du réseau local ethernet sans fil (Wireless LAN), basé sur la fréquence 2,4 Ghz.

Pour mémoire, le 7 novembre dernier l'Autorité de régulation des télécommunications (ART) a pris des mesures en faveur de l'assouplissement réglementaire concernant l'utilisation des réseaux WiFi ('wireless fidelity'), en permettant notamment "l'installation sans autorisation" de bornes dans les "hot spots".

Un "hot spot" est un lieu de passage du public, ici un club parisien indépendant de remise en forme avec piscine privée.

Créée en mars 2002 par Marc TAIEB, Wifix commercialise les services d'installation nécessaires pour se connecter sans fil à l'Internet à très haut débit (11 Mb/s) dans des lieux publics ou privés à forte fréquentation (gares, aéroports, hôtels, hôpitaux, universités, etc.)

Pour bénéficier de ce service, les sites (hot spots) concernés doivent déjà disposer d'une connexion Internet haut débit via l'ADSL, le câble, ou par le biais d'une ligne spécialisée.

Ensuite, Wifix équipe l'endroit d'un ou de plusieurs Tipi Wifix (point d'accès WiFi de la taille d'un combiné téléphonique) et réalise l'installation du réseau sans fil et son raccordement au réseau câblé en place.

Ainsi, les clients du Club installé avenue du Président Kennedy dans le 16ème arrondissement de Paris, peuvent désormais accéder au web, à leur intranet, et gérer leur courrier électronique sur place.

Wifix propose également à ces "utilisateurs nomades" du Net une assistance téléphonique pour les aider en cas de problème de connexion.

Intel Corp., partenaire de Wifix, soutient la stratégie de développement adoptée par le FAI : "Cette initiative répond à un réel besoin de l'utilisateur nomade, à savoir : rester connecter à Internet/intranet où qu'il se trouve", souligne Haim RIBBI, responsable de la division entreprise d'Intel France.

Il conclut : "Il est indéniable que la convergence des communications et de l'informatique est entrain de se réaliser en France, et Wifix fait partie du mouvement."
Modifié le 18/09/2018 à 14h12
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top