Les femmes et l’emploi en 2002 : bien présentes mais mal payées !

Ariane Beky
29 novembre 2002 à 00h00
0

Amer constat, les femmes sont bien présentes sur le marché français du travail mais toujours aussi mal payées, selon une étude du portail Cadremploi.fr.

Cadremploi.fr, portail du recrutement en ligne, vient de publier une première étude sur les femmes et l'emploi portant sur l'analyse de 110 000 CV actifs de moins d'un an, issus de sa "Candidathèque".

En 2002, les femmes représentent 48% de la population active en France. Par ailleurs leur taux d'activité est "en constante progression" (61,8% en 2001, contre 57,5% en 1991).

Dans le détail, sur Cadremploi.fr, les femmes sont de plus en plus nombreuses et davantage représentées que leurs collègues masculins dans les tranches d'âges les plus jeunes :

81% des femmes ayant déposé leur CV sur Cadremploi.fr ont moins de 35 ans (contre 65% chez les hommes). 65% d'entre elles, contre 48% des hommes, ont un niveau d'expérience professionnelle inférieur à 5 ans.

Malgré un niveau de formation des femmes et des hommes assez homogène sur le portail Cadremploi.fr, 51% des femmes et 53% des hommes concernés par cette étude ont un niveau supérieur ou égal à Bac+5, "les disparités salariales se confirment".

Aujourd'hui comme hier, "à niveau d'expérience égal, les femmes sont moins rémunérées que les hommes" : 70% des femmes, et seulement 53% des hommes, avec un ou deux ans d'expérience, touchent moins de 30 000 euros par an.

Pire encore, et totalement déprimant, "l'écart se creuse avec l'allongement de la carrière" : les femmes qui ont plus de 20 ans d'expérience ne sont que 7,1% à gagner plus de 80 000 euros annuels, alors que les hommes sont presque 4 fois plus nombreux (26,9%) à toucher ce salaire !

Cette différence s'explique aussi "par le creusement des disparités de postes" : 6% des hommes exercent une fonction de direction générale, contre 1% des femmes. Il est temps que cette situation change puisque les femmes sont de plus en plus diplômées et disposent du savoir nécessaire.

Par ailleurs, à niveau et à travail égaux, les différences de salaire sont toujours de 20% à 25% ! Un tel pourcentage en plus ou en moins sur une fiche de paie, ça n'est pas négligeable...

Les bonnes nouvelles ? L'Ile-de-France est la région où les salaires sont les plus proches entre les deux sexes, raison de plus pour y rester. Par ailleurs, les disparités sont plus faibles dans l'audit et la recherche, une bonne raison pour postuler.

Enfin, pour Cadremploi.fr, un double constat s'impose : "les femmes sont de plus en plus actives sur le marché du travail, mais les disparités de salaires persistent" influencées notamment par des choix professionnels, et par la difficulté à concilier harmonieusement carrière et vie de famille. Cette difficulté n'a jamais semblé poser de problème existentiel à la gent masculine...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top