Bruxelles autorise Charterhouse et la CDC à prendre le contrôle de TDF

Ariane Beky
19 novembre 2002 à 00h00
0

La Commission européenne autorise Charterhouse (UK) et la Caisse des Dépôts à acquérir la majorité des actions de TDF, filiale de France Télécom.

La Commission européenne a fait savoir vendredi dernier qu'elle autorise la prise de contrôle de TDF par le fonds de placement Charterhouse Development Capital (UK) et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), établissement financier public créé en 1816.

Filiale de l'opérateur historique français, Télédiffusion de France SA (TDF) possède des sites de transmission dans les secteurs de la télévision et de la téléphonie mobile en France.

TDF fournit des services hertziens aux radio/télédiffuseurs et opérateurs de télécommunications. L'entreprise assure également la gestion (de la conception à la maintenance) de réseaux de radio/télédiffusion et de réseaux non filaires.

Bruxelles estime que l'opération d'acquisition "n'entraîne que quelques chevauchements mineurs entre certaines activités de TDF et de Cegelec, que Charterhouse et CDC contrôlent conjointement."

En outre la concurrence pourra toujours s'exercer, notamment par d'importants opérateurs en France dont Tibco GTIE/Graniou, contrôlée par Vinci, entreprise française de construction.

Par conséquent, en accord avec l'opération achevée fin juillet et notifiée le 11 octobre dernier en vue d'être autorisée au sein de l'Union européenne, Charterhouse et CDC vont acquérir "ensemble" la majorité des actions de TDF.

Il est important de noter que France Télécom conservera sa position d'actionnaire principal, "mais n'exercera pas de contrôle sur l'entreprise."
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top