En redressement judiciaire, Rumeur Publique se montre confiante

0
« La morosité du marché des hautes technologies et ses inévitables répercussions sur la communication appliquée à ce secteur, nous ont profondément affectés au cours des derniers mois. Face à cette situation, il ne nous est plus possible de poursuivre nos activités. », expliquait début juin, Cathy Cherbit, PDG de Parabole Communication, qu'elle avait fondée en 1988.

Rumeur Publique, une des plus grosses agences de relations presse du secteur de la Neteconomie pense pouvoir s'éviter de connaître la même fin tragique malgré le marasme ambiant !

En effet, même si le Tribunal de Commerce de Nanterre a prononcé, le 29 octobre dernier, l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire concernant l'agence de relations presse spécialisée dans les technologies de l'information et l'Internet, les difficultés proviendraient d'investissements importants qui ont été effectués en 2001 pour permettre de traiter un volume de chiffre d'affaires en très forte croissance.

« Un an après l'apparition des premières difficultés, l'agence a réussi sa restructuration, notamment par une réduction de ses effectifs. Aujourd'hui, Rumeur publique est à nouveau profitable et est en mesure de faire face à son développement dans les meilleures conditions », affirme l'agence.

Rumeur Publique, créée en 1988, a été élue meilleure agence de RP en 2000 et se classerait 10ème agence de RP tous secteurs confondus (d'après Stratégies de juillet 2001). Dotée d'un effectif de 33 personnes, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 4 millions d'euros (26,5 millions de francs) en 2001.

Elle compte de nombreuses références parmi lesquelles Akamaï, , Jobpilot, Mediapps, Phonevalley, Siebel Systems, BEA Systems, Business Objects, Hyperion, Systems Europe, Lexmark ou encore RSA Security.

Selon Christophe Ginisty, DG et Fondateur, «Les événements qui ont frappé notre secteur de plein fouet l'année dernière nous ont conduit à reconsidérer notre politique d'investissements et à restructurer l'agence. C'est aujourd'hui chose faite et nous sommes particulièrement confiants dans l'avenir de Rumeur Publique ».
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page