Orange supprime la surfacturation des appels vers SFR et Bouygues

Par
Le 07 novembre 2002
 0

La filiale de France Télécom a annoncé jeudi qu’elle supprime le complément de facturation pour tous les appels vers les mobiles des réseaux concurrents.

Enfin ! Orange, le premier des opérateurs français de téléphonie mobile, a annoncé jeudi qu'il supprime "le complément de facturation pour les appels vers les mobiles des réseaux concurrents [SFR et Bouygues Telecom] sur toutes ses offres."

Qui s'en plaindrait ? Cette initiative "répond aux préoccupations" des abonnés à la téléphonie mobile, et répond également à la demande "des associations de consommateurs", souligne l'opérateur dans un communiqué.

Après avoir, en partie, obtenu gain de cause sur la "facturation à la seconde", l'organisation de défense des intérêts des consommateurs UFC-Que Choisir était à nouveau intervenue pour que soit supprimé ce "complément de facturation", procédé dénoncé par Bouygues Telecom.

En fait, dans le cadre même de la mise en place de cette fameuse facturation à la seconde, Orange avait imposé à ses abonnés un "complément" de 0,12 euro par minute sur les appels vers les mobiles du second opérateur français, SFR (groupe Cegetel), et ceux du challenger Bouygues Telecom.

Une surfacturation pour appeler d'un mobile vers un mobile, à l'heure où les prix des appels fixes vers mobiles baissent, c'est fort de café !

Dans ce contexte, Orange a choisi de supprimer ce complément de facturation tout en proposant à ses abonnés aux forfaits deux alternatives :

A partir du 28 novembre 2002, soit les clients Orange "conservent le bénéfice de la tarification à la seconde dès la première seconde pour 3 euros de plus par mois", soit ils gardent "le prix actuel de leur forfait et bénéficient d'une tarification à la seconde au-delà d'une première minute indivisible."

Tous les clients disposant d'un forfait Orange vont recevoir un courrier d'information à ce sujet. Ils devront exprimer leur choix avant le 31 janvier 2003 en composant gratuitement le numéro 737 depuis leur mobile.

Quant aux clients "mobicarte" et "compte mobile avec abonnement", ils bénéficient bien entendu de la suppression du complément de facturation, mais aussi "du décompte des appels à la seconde après la première minute indivisible."
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top