Multimédia : le réseau RIAM fait le bilan de l’appel à projets 2001/2002

04 novembre 2002 à 00h00
0
En prolongement du programme PRIAMM lancé en 1999, le réseau RIAM (recherche et innovation dans l'audiovisuel et le multimédia) a été lancé le 20 févier 2001 par le Ministère français de l'Economie, le Ministère de la Culture et le Ministère de la Recherche.

RIAM rassemble des acteurs du monde audiovisuel et multimédia. Il propose aux autorités publiques et aux industriels "des orientations et des axes stratégiques de recherche."

Dirigé par Jean-Charles HOURCADE, Vice Président de Multimédia, le réseau a pour principal objectif "de renforcer la compétitivité de l'industrie française et européenne."

Le 27 avril 2001 a été lancé un appel à projets R&D (numérisation de la production ciné/TV ; édition électronique ; indexation des contenus et gestion des flux audiovisuels ; droits de propriété intellectuelle ; plates-formes de diffusion des programmes ; usages de l'audiovisuel et du multimédia).

Les professionnels des TIC, les chercheurs en technologies et en sciences humaines, les formateurs, et leurs partenaires institutionnels pouvaient répondre à cet appel. La sélection des projets a été réalisée par le bureau exécutif et le comité d'orientation du réseau RIAM.

Dans un communiqué publié lundi, le Ministère de l'Economie, des Finances et de l'industrie, signale qu'au 1er novembre 2002 le réseau a reçu 119 projets impliquant 343 partenaires.

"Sur 103 projets instruits, 45 ont été labellisés dont 3 exploratoires, notamment Gulliver, guides multimédias interactifs sur livre électronique (eBook) ; 39 précompétitifs, parmi eux Sim Plus - développement d'environnements pédagogiques interactifs ; et 3 plates-formes, y compris Nel, plate-forme de développement en open source pour environnements virtuels en ligne.

"Exploratoires", "précompétitifs", "plates-formes", sont les trois types de projets éligibles dans le cadre du réseau. La durée moyenne de ces 45 projets labellisés est de 14,6 mois, tandis que leur coût moyen atteint 957 000 euros HT (par projet).

Enfin, 47% des partenaires de ces projets labellisés sont des PME, 23% des laboratoires publics, 20% des grandes entreprises, et 9% des partenaires divers.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test des AirTags : l'accessoire Apple indispensable des têtes en l'air ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
Des chercheurs ont réussi à pirater une Tesla à l'aide d'un drone (et Tesla a déjà patché la faille)
Saliout-1 : la première station spatiale, et pas la plus heureuse
Test de Resident Evil Village : une balade à la campagne qui tourne mal
Idéal pour le télétravail, cet ordinateur HP Chromebook passe à moins de 300€ !
Mini-LED à l’assaut de l’OLED ? On fait le point sur cette ambitieuse technologie LCD
Portal : un fan du jeu a transformé son Alexa en une GLaDOS plus vraie que nature
Test du Moustache Friday 27 FS Speed : un speedbike efficace, mais aussi des contraintes
Un prototype du Cybertruck de Tesla se pavane dans les rues de New-York
Haut de page