i(france) propose une solution de paiement audiotel au profit de ses webmasters

Par
Le 10 octobre 2002
 0

Le portails de services i(france), filiale de VivendiUniversalNet, propose une solution de paiement audiotel, réalisée par AlloPass, au profit de ses webmasters

Objectif rentabilité ! Le portails de services i(france), créé par Marc SIMONCINI et désormais dirigé par Catherine BARBA CHIARAMONTI, filiale de VivendiUniversalNet, propose une solution de paiement audiotel, réalisée par AlloPass, au profit de ses webmasters.

L'object est de permettre aux webmasters de rentabiliser leur site dans le cadre d'un nouveau programme intitulé "Vos passions valent de l'Or". Allopass permet de réaliser une sorte de péage en ligne, à l'accès ou à la durée, dont le visiteur s'acquitte très simplement en composant un numéro de téléphone audiotel. La marge est ensuite partagée entre 1, AlloPass (édité par Eurovox et Frog Planète), i(france) et... le webmaster (30 à 50% du total).

La question du paiement de particuliers est gérée par AlloPass directement (au cas où le Fisc considère qu'il s'agisse de salaires déguisés...) et Catherine BARBA-CHIARAMONTI précise que les contenus seront filtrés afin de respecter la charte déontologique de i(france).

"C'est une solution particulièrement adaptée aux webmasters ayant choisi d'utiliser la richesse des outils i (france) pour proposer sur leur site des contenus originaux et inédits, des conseils pointus, des cours, des infos exclusives, des photos sexy... A eux ensuite de trouver toutes les astuces pour inciter leurs visiteurs à découvrir le film, la photo ou le scoop qui se cache derrière le numéro Audiotel." indique la société dans un communiqué.

Très populaire sur les sites de jeu ou les sites érotiques, l'audiotel permet en effet de "monétiser" le web et souvent de façon indolore pour l'internaute puisque il utilise le plus souvent la ligne téléphone de son entreprise...

Concurrent de Free/Online et Lycos/Multimania, i(france) complète donc sa gamme de services aux webmasters en proposant une brique "business model". Reste à savoir si les membres sauront s'approprier cet outil afin de se faire de l'argent de poche....
Modifié le 18/09/2018 à 14h11
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top