Les différences entre les technologies WADSL et WIFI

23 septembre 2002 à 00h00
0
Le WADSL permet d'atteindre des débits de l'ordre de 5Gb/s tandis que le Wifi permet au mieux d'atteindre 54mbps mais des complémentarités existent entre les deux technologies.

Au niveau des fréquences utilisées, le WADSL utilise les fréquences 3.4 à 4.2 Ghz, 10.7 à 12.7 Ghz ou 40.5 à 42.5 Ghz.

Jean-Claude Ducasse (fondateur de MDS) nous précise que "la soit disant pénurie de fréquences est entretenue au niveau mondial pour augmenter le coût des fréquences et imposer une technologie chère aux industriels". Les fréquences utilisées par MDS sont donc considérées comme légales en France.

Pour le Wifi, il est impossible pour le moment de créer des Hotspots sans autorisation préalable ce qui rend impossible la création d'un MAN (Metropolitan Acces Network). Il est donc recommandé d'utiliser le WADSL pour créer le MAN et il suffira d'utiliser ensuite le Wifi pour partager les informations dans un LAN. Le Wifi utilise des fréquences de 2,4 Ghz pour la technologie "wifi lente" 802.11b et 5 Ghz pour la technologie "wifi rapide" 802.11a. Les fréquences ne se chevauchant pas, il est donc possible de faire cohabiter les deux technologies.

Autre problème du Wifi, le débit des utilisateurs de la technologie varie en fonction de la distance avec l'émetteur contrairement au WADSL qui est lié au partage de la bande passante en termes temporels et de débit (Comparable à un réseau cablé Ethernet d'entreprise 100 Mbits switché en Full Duplex).

Enfin, au niveau de la sécurité, le Wifi est réputé, pour le moment pour n'être de base pas réellement sécurisée. Le WADSL corrige ce défaut. En effet, les données WADSL sont encapsulées dans des trames destinées à un usager précis selon des adresses IP plus associées à une adresse MAC et le tout dans un VPN (réseau privé virtuel).

Cela garantit une sécurité optimum entre les serveurs WADSL et les clients. Un utilisateur non reconnu par le serveur ne pourra donc pas se connecter au réseau.
Modifié le 18/09/2018 à 14h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L’emoticon, plus connu sous le nom de
«Google News» : Du nouveau chez Google
Malgré la crise, le e-commerce continue sa croissance
Après le SMS, K-mobile appuie sa croissance sur le
ClickAudience, un service d’achat de mots clés sur outils de recherche
L’emoticon, plus connu sous le nom de
«Google News» : Du nouveau chez Google
Malgré la crise, le e-commerce continue sa croissance
Après le SMS, K-mobile appuie sa croissance sur le
ClickAudience, un service d’achat de mots clés sur outils de recherche
Haut de page