Albert lance la V3.5 d’AMI, sa suite logicielle d'accès à l'information

Ariane Beky
20 septembre 2002 à 00h00
0
Editeur spécialisé dans la conception de solutions logicielles d'optimisation de l'accès à l'information, Albert sort la nouvelle version de sa suite logicielle : Albert Meaning Interpreter (AMI 3.5).

AMI intègre différents logiciels dont deux produits BtoB qui permettent l'indexation et la recherche de contenus documentaires : AMI Enterprise Discovery 3.5, destiné aux intranets des entreprises et organisations publiques, AMI Website Access 3.5, pour les sites et portails Internet.

La gamme comprend également une offre orientée VAR : AMI for Domino 1.0, interface de recherche 'plein texte' destinée aux utilisateurs de bases de données Lotus Notes ou Lotus QuickPlace d'IBM.

L'extraction de mots clefs, le résumé automatique et la tolérance aux fautes de frappes et d'orthographe, sont désormais disponibles en allemand et hollandais en plus du français, anglais, espagnol, portugais et italien.

Les termes composés de plusieurs mots sont maintenant considérés comme des « concepts à part entière » et indexés en tant que tels.

La structure XML, sous laquelle les résultats de recherche sont présentés, a été enrichie pour que soient prises en compte la liste des mots clefs du document, son origine ou la liste des termes de la requête qui ont permis de retrouver ce document.

Par ailleurs avec la V3.5 d'AMI, les documents retournés peuvent être regroupés par thèmes (clusterisation de résultats).

Dans un communiqué l'éditeur précise que AMI Enterprise Discovery et AMI Website Access sont d'ores et déjà disponibles. Chaque solution est facturée au prix de base de 50 000 euros.

AMI for Domino 1.0 est également disponible de suite. Ce logiciel est commercialisé « aux conditions du revendeur. »

A l'heure actuelle, Albert emploie 60 collaborateurs. L'éditeur est installé à Lausanne, Londres, New York, Montpellier et Paris. En France, la Direction générale de l'entité commerciale est assurée par Alain BEAUVIEUX.

Autovalley, RFO, Reliefweb, Sportspie, comptent parmi ses clients.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top