Données privées : DoubleClick et 10 Etats américains signent un accord amiable

27 août 2002 à 00h00
0
Pour mettre fin à une enquête de 2 ans et demie menée par 10 Etats américains sur les pratiques commerciales de DoubleClick, le spécialiste de la publicité en ligne accepte de verser 450 000 dollars afin de "défrayer le coût de l'investigation."

La société américaine va modifier ses pratiques en matière de partage et de stockage des données privées collectées sur le internautes, afin de respecter la confidentialité de ces informations.

Certains des engagements pris sont limités à une durée de cinq ans. Le respect de l'accord sera suivi par une société indépendante et bien entendu par les Etats à l'origine de l'investigation : Arizona, Californie, Connecticut, Massachusetts, Michigan, New Jersey, New Mexico, New York, Vermont, et Washington.

DoubleClick a tenu souligner lundi que l'accord passé ne constituait pas "un aveu de sa culpabilité."

Cet accord clôt des démêlées judiciaires dans lesquelles s'était empêtrée la société dès 1999 avec le rachat du catalogue d'Abacus Direct.

L'année suivante, des sociétés publicitaires sur Internet dont Doubleclick, accusées de ne pas respecter la vie privée des consommateurs en partageant les données collectées via des logiciels "mouchards", les cookies notamment, acceptaient déjà de modifier leurs pratiques en la matière.

La Commission fédérale du commerce (U.S. Federal Trade Commission) acceptaient alors de cesser ses poursuites sur les pratiques marketing en ligne de ces entreprises. Tandis qu'en mars 2002, DoubleClick versait 1,8 million de dollars pour que soit classé un procès sur cette même problématique.

"Des sociétés peuvent de façon insoupçonnable pour l'internaute suivre les habitudes et les parcours de chaque consommateur en ligne, ceux-ci devraient donc pouvoir connaître les risques quant à la confidentialité des informations transmises lors de leur navigation sur le web", signalait lundi Eliot SPITZER, Attorney General de l'Etat de New York.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Internet fait-il vraiment de l’ombre au CD ?
Meetic part à la conquête de l'Europe
Indeliq utilise ILOG JRules pour enrichir son offre e-learning
Nokia éternel numéro un des fabricants de mobiles ?
Nokia éternel numéro un des fabricants de mobiles ?
Internet fait-il vraiment de l’ombre au CD ?
Meetic part à la conquête de l'Europe
Indeliq utilise ILOG JRules pour enrichir son offre e-learning
Nokia éternel numéro un des fabricants de mobiles ?
Nokia éternel numéro un des fabricants de mobiles ?
Haut de page