AOL recentre ses activités sur la fourniture de contenus

Par
Le 23 août 2002
 0

La filiale Internet du groupe multimédia américain AOL Time Warner recentre ses activités sur les contenus de divertissement pour rééquilibrer ses comptes.

AOL, filiale Internet du géant américain des médias AOL 14, met à nouveau l'accent sur la fourniture de contenus afin de redresser son activité.

"Nous recherchons activement des accords avec les réseaux câblés et de télévision, ainsi que les studios de cinéma, pour développer des franchises de programmes dans divers domaines du divertissement", a signalé à la presse Kevin CONROY, Vice-président Sr. et Directeur d'AOL Music.

Selon Reuters, American Online aurait déjà contacté des partenaires potentiels : câblo-opérateurs, réseaux TV, groupes multimédia (Vivendi Universal), studios (Metro-Goldwyn-Mayer), afin de proposer à ses abonnés des contenus payants toujours plus attractifs.

Par ailleurs, le prestataire de services Internet peut bien évidemment compter sur les entreprises du groupe AOL Time Warner : le magazine People, les réseaux télé HBO et WB, ou encore les fameux studios Warner Bros.

AOL voudrait conclure avec le monde de la télévision et du cinéma le même type d'accords que ceux noués par AOL Music aux Etats-Unis.

AOL Music est partenaire de plus de 90 labels, parmi lesquels les majors Universal Music, BMG ou encore Sony. "First Listen", un de ses programmes, a récemment diffusé en avant-première des titres du nouvel album de Bruce Springsteen de "The Rising" édité chez Columbia Records (Sony).

Bien entendu les émissions "First Listen" et "Sessions@AOL" n'oublient pas les artistes du cru : Warner Music !

"AOL Music met en oeuvre cette stratégie depuis un an et, vu son succès, nous cherchons maintenant à l'étendre à d'autres domaines du divertissement", souligne Kevin CONROY.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39

Les dernières actualités

scroll top