Nokia réseaux se sépare de 900 de ses collaborateurs

07 août 2002 à 00h00
0
Nokia a annoncé mercredi un plan de restructuration au sein de sa division réseaux : 900 postes des services livraison et maintenance seront supprimés pour assurer la rentabilité du département.

Nokia emploie un total de 19 000 employés dans sa branche réseaux.

Ce plan "progressif" devrait être "terminé en grande partie d'ici la fin de l'année", signale Nokia dans un communiqué sans préciser quels pays seront concernés par ce plan.

Depuis plusieurs mois maintenant les opérateurs télécoms ont tendance a concentré leurs dépenses sur leurs réseaux existants, ils ont par ailleurs retardé le lancement d'infrastructures de nouvelle génération.

Le groupe américain de capital-risque Lehman Brothers estime que les investissements sur le marché global de l'infrastructure mobile vont chuter de 20% cette année par rapport à 2001, et à nouveau de 10% en 2003...

L'équipementier télécoms finlandais tient donc à s'adapter au plus vite à la baisse de la demande mondiale en matière d'infrastructures réseaux de téléphonie mobile, et ce afin de maintenir sa position sur le marché et de rassurer ses actionnaires.

Premier fabricant de téléphones portables au niveau mondial, Nokia est également le numéro deux dans le secteur des réseaux pour terminaux mobiles.

Le mois dernier, l'équipementier télécoms suédois Ericsson, le numéro un des fournisseurs d'infrastructures réseaux mobiles, annonçait qu'il espérait disposer d'un effectif mondial inférieur à 60 000 collaborateurs à la fin 2003, par comparaison le groupe comptait un total de 107 000 employés début 2001.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Avec Zed, Yahoo entend s'imposer dans le divertissement mobile
Jonathan Miller prend les rênes d’AOL
SR.Teleperformance progresse sur le marché US du CRM
NTT Communications lance son nouveau service VoIP
Avec Zed, Yahoo entend s'imposer dans le divertissement mobile
Avec Zed, Yahoo entend s'imposer dans le divertissement mobile
Jonathan Miller prend les rênes d’AOL
SR.Teleperformance progresse sur le marché US du CRM
NTT Communications lance son nouveau service VoIP
Avec Zed, Yahoo entend s'imposer dans le divertissement mobile
Haut de page