Bruxelles autorise le contrôle de l’activité disques durs d’IBM par Hitachi

Par
Le 05 août 2002
 0

La Commission européenne donne son feu vert à la prise de contrôle de l’activité disques durs de l’américain IBM par le géant japonais de l’électronique Hitachi

Bruxelles annonce avoir accepté la prise de contrôle de l'activité Disques durs de l'équipementier et éditeur informatique américain 17 Corp. par Hitachi, fabricant japonais de matériel électronique, et ce pour un montant de 2,05 milliards de dollars.

Dans un communiqué publié lundi, la Commission européenne estime que l'opération "ne soulevait pas de doutes sérieux quant à sa compatibilité avec le marché commun."

L'exécutif européen souligne par ailleurs que les disques durs sont des produits "standards" et que les clients s'approvisionnent "auprès de fournisseurs multiples" par le biais de contrats de fourniture "non exclusifs et à court terme".

De plus, Bruxelles affirme que du côté des fournisseurs, "les producteurs historiques de disques durs ne rencontrent que de faibles barrières à l'entrée sur le segment des disques durs mobiles."

A la fabrication par Hitachi de disques durs pour les applications mobiles et les serveurs, viendra s'ajouter la production proposée par IBM pour ses mêmes applications mais aussi pour les PC.

Grâce à cette opération, Hitachi compte surtout se développer sur le marché des disques durs destinés aux applications mobiles, marché dominé par EMC Corp. Par ailleurs, cette opération permet à IBM, "l'inventeur du disque dur", de se séparer d'une activité devenue déficitaire.

Hitachi et IBM étaient parvenus à un accord pour combiner leurs activités disques durs en avril dernier. Ce plan va accoucher d'une joint-venture californienne détenue à 70% dans un premier temps, à 100% à terme, par le fabricant japonais.

Basée à San Jose, la société emploiera 24 000 collaborateurs dans le monde.

La coentreprise devrait, d'après les estimations d'Hitachi, dégager un résultat d'exploitation positif sur l'exercice 2003/2004, pour un chiffre d'affaires de 5 milliards de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top