Le CEFRIO s’intéresse au "confort technologique" des télétravailleurs

Ariane Beky
31 juillet 2002 à 00h00
0

Le Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO) présente quelques pistes "pour assurer le confort technologique des télétravailleurs".

Installé à Québec et à Montréal, le Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO) a été fondé en 1987.

Cette structure réalise de nombreuses recherches sur la compétitivité des entreprises et la transformation des services publics par les technologies de l'information, ainsi que sur les problématiques de gestion des connaissances.

Le CEFRIO vient de publier la troisième partie d'une étude sur le télétravail. La synthèse proposée par l'organisation est une réédition d'un article du bulletin SISTech, antérieurement parue sur le site wab Gazel.ca.

"Des efforts particuliers doivent être consentis pour mettre en place des canaux d'échange et de coopération qui représentent une alternative virtuelle adéquate tant aux sessions de travail entre collaborateurs qu'aux conversations nettement plus légères autour de l'imprimante ou du photocopieur", remarque Catherine LAMY, analyste-conseil en veille stratégique pour le CEFRIO.

Le télétravailleur à domicile doit donc disposer d'un environnement "qui respecte sa santé et sa sécurité" : espace de travail distinct, mobilier ergonomique ; et d'un équipement "efficace et rapide" : ordinateur, ligne téléphonique pro, accès Internet à haut débit, accès sécurisé au réseau de l'entreprise, etc.

Catherine LAMY souligne également que l'échange d'e-mails, les agendas partagés en ligne, la messagerie instantanée (Chat) ou les conférences virtuelles (web conferencing), font partie des outils qui soutiennent le travail collaboratif.

Par ailleurs, d'autres solutions peuvent se révéler plus "sophistiquées" : création d'une bibliothèque virtuelle dans un espace commun "accessible à tous", répertoire en ligne, mise en place d'une adresse e-mail collective , création d'un journal en ligne avec commentaires des membres, etc.

"Le télétravail représente avant tout un défi humain" même si Internet, peut "contribuer à enrayer l'isolement qui caractérise l'activité des télétravailleurs", poursuit Mme LAMY.

"Il est bien évident que les outils ne pourront pas, heureusement, remplacer tous les contacts humains en entreprise", ajoute-t-elle, c'est pourquoi maintenir le sentiment d'appartenance à l'organisation est essentiel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top