Les réseaux 3G d’Hutchinson arrivent en Italie et au Royaume-Uni

Par
Le 29 juillet 2002
 0

Le hong-kongais Hutchison Whampoa ouvrira ses réseaux 3G en Italie et au Royaume-Uni dès octobre, mais des soucis de connexion sont à prévoir.

Le conglomérat de Hong Kong, Hutchison Whampoa, a annoncé lundi qu'il allait ouvrir en octobre 2002 ses réseaux de téléphonie mobile de troisième génération (3G) sur les marchés italien et britannique.

Tout en affichant un optimisme de rigueur, Canning FOK, Directeur général du groupe hong-kongais, a déclaré à la presse que des problèmes de connexion étaient "inévitables".

Les réseaux 3G d'Hutchinson couvriront, dans un premier temps, 50% des marchés italien et britannique. Or, des "blancs" peuvent bien évidemment limiter la communication lorsque l'utilisateur d'un mobile abonné à la 3G, passera d'une zone couverte par un réseau de troisième génération à celle couverte par de la 2G.

Canning FOK a précisé qu'un contrat de 10 ans avait été signé avec l'opérateur britannique MmO2 et Telecom Italia Mobile afin de fournir aux utilisateurs de la 3G des services de téléphonie mobile de seconde génération lorsqu'ils se trouveront hors des zones couvertes par un réseau Hutchison 3G.

Malgré les incertitudes liées au comportement des consommateurs face à cette nouvelle technologie et à ses 'ratés', Hutchison espère attirer 5 000 à 10 000 abonnés au cours du premier mois d'exploitation de ses réseaux en Italie et au Royaume-Uni, et atteindre jusqu'à 1,5 M de clients "à terme" pour chacun de ces marchés.

Hutchison Whampoa se dit maintenant prêt à investir plus de 17 milliards d'euros dans le développement de la 3G sur le continent européen, un chiffre en deçà des ambitions déclarées au premier trimestre : en Autriche, au Danemark, en Italie, en Irlande au Royaume-Uni, et en Suède d'ici à la fin 2005.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top