Projet GMES : Bruxelles consulte pour «assurer la surveillance planétaire»

Ariane Beky
16 juillet 2002 à 00h00
0
Lundi, le commissaire européen à la recherche, Philippe BUSQUIN, et le Directeur général de l'Agence spatiale européenne (ESA), Antonio RODOTA, ont ouvert une réunion «visant à définir les besoins de l'Europe pour améliorer la surveillance par satellite de l'environnement et de la sécurité à l'échelle mondiale.»

Cette réunion avec des fournisseurs, chercheurs, et utilisateurs, ainsi que les futures rencontres liées au projet GMES (Global monitoring for environment and security) «doivent dynamiser le dialogue entre les décideurs et les nombreuses organisations associées à la surveillance et à la fourniture d'informations.»

Ces différentes réunions feront l'objet d'un rapport qui sera publié à la fin 2003 dans le but de fournir aux responsables politiques des recommandations pour les étapes ultérieures.

L'ESA s'est engagée aux côtés de la Commission européenne pour assurer la viabilité de l'initiative GMES, initiative qui devrait être concrétisée en 2008.

«En améliorant la coopération scientifique, l'Europe peut mettre au point des technologies spatiales, terrestres et aériennes, qui contribuent à améliorer la qualité de la vie tout en répondant aux besoins en matière de sécurité», a souligné M. BUSQUIN lundi.

Le système de surveillance GMES vient renforcer la capacité de l'Europe dans le domaine du traitement de l'information fournie par différents systèmes d'observation.

«Ensemble avec GALILEO, le système global de navigation par satellite, le GMES sera un des piliers majeurs de la politique spatiale européenne», conclut la Commission dans un communiqué.

Le GMES sera présenté lors du prochain Sommet mondial sur le développement durable de Johannesbourg (Afrique du Sud) en septembre 2002.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top