DoCoMo mène la danse de l’Internet mobile nippon

05 juillet 2002 à 00h00
0
Si DoCoMo n'existait pas...

Mais l'opérateur de téléphonie mobile connu pour ses performances dans l'Internet mobile (i-mode), est bel et bien vivant. La filiale de NTT a connu en juin 2002 la plus forte croissance du nombre d'abonnés sur le marché nippon.

Premier opérateur japonais de téléphonie mobile, NTT DoCoMo a attiré 267 000 clients supplémentaires la mois dernier, c'est bien mieux que ses concurrents.

KDDI a séduit 131 400 nouveaux clients et J-Phone 124 100, d'après la TCA (Telecommunications Carriers Association), organisation japonaise d'analyse du secteur.

En mai 2002 en revanche, la croissance de KDDI et de J-Phone avait été plus importante que celle de DoCoMo, en ce qui concerne le nombre de nouveaux abonnés. Du jamais vu depuis le lancement des travaux de la TCA sur le sujet en 1996...

En fait, DoComo avait été pris de vitesse par une concurrence qui avait lancé des téléphones/appareils photo adaptés aux réseaux haut débit.

Pour revenir dans la course, le premier des opérateurs mobiles nippons choisissait alors de proposer à ces abonnés deux types d'appareils de nouvelle génération : Le Sharp "SH 251i", un téléphone portable équipé d'une visionneuse et d'un flash, et la gamme "504i", qui supporte les transmissions à grande vitesse.

A Tokyo, le titre DoCoMo a gagné 1,81%, à 281 000 yens vendredi ; KDDI : 1,66% à 368 000 yens, et Japan Telecom 2,72% à 378 000 yens.

Des chiffres qui ne rendent pas tous les experts enthousiastes... Pour Hironobu SAWAKE, analyste chez JP Morgan, ce résultat “décevant” n'est pas à la hauteur du battage médiatico-commercial réalisé pour la sortie des séries 504i en juin dernier.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mayetic intègre la solution de recherche MapStan Search
M6 et Orange proposent les résultats du bac par SMS
Casema, filiale de FT, supprime une centaine de postes avant cession
DoCoMo mène la danse de l’Internet mobile nippon
Capital-IT lance son appel à candidatures
Mayetic intègre la solution de recherche MapStan Search
M6 et Orange proposent les résultats du bac par SMS
Casema, filiale de FT, supprime une centaine de postes avant cession
DoCoMo mène la danse de l’Internet mobile nippon
Capital-IT lance son appel à candidatures
Haut de page