En août, Tele2 facture l’appel national au prix du local

0
Au début de l'été, lorsque démarre le grand 'rush' estival spécifique à la France, tout augmente : la carte orange, les cotisations sociales, la consultation chez un médecin généraliste, etc.

Tout à l'exception des revenus, et des prix fixés par Tele2 France sur les appels nationaux.

L'opérateur suédois propose en France depuis 1999 ses services de téléphonie fixe en local, national, international et des services fixes vers mobiles à des prix «compétitifs». Il propose même un service d'accès à Internet à travers le FAI Everyday.com.

Après avoir baissé ses tarifs sur les appels nationaux et locaux, sur les appels d'un fixe vers un mobile, Tele2 va facturer tous les appels passés vers une ligne fixe au niveau national (France métropolitaine) au prix d'un appel local !

Soit : 1,5 centime d'euro la minute dans toute la France en heures creuses, de 19 heures à 8 heures en semaine, les week ends et les jours fériés ; et 2,4 centimes d'euro la minute en heures pleines en semaine de 8 heures à 19 heures.

Le crédit temps de 192 secondes en heures creuses et de 120 secondes en heures pleines est facturé 0,122 euro.

Cette promotion «appel national = tarif local» est valable du 1er au 31 août 2002, si.

L'offre est proposée à tous les clients résidentiels, présélectionnés ou non, de Tele2. Bien évidemment, les nouveaux abonnés et ceux qui s'inscriront pendant cette période, bénéficieront de l'offre.
Modifié le 18/09/2018 à 14h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cyberworkers.com loue des bureaux virtuels aux télétravailleurs
Bruxelles consacre un budget record à la lutte contre la fuite des cerveaux
L’industrie francilienne passée au crible sur Internet
Le courtier en ligne LineBourse remporte un «laurier» du CRM
Avec UltraVox, AOL veut faire chuter le coût du streaming
Cyberworkers.com loue des bureaux virtuels aux télétravailleurs
Bruxelles consacre un budget record à la lutte contre la fuite des cerveaux
L’industrie francilienne passée au crible sur Internet
Le courtier en ligne LineBourse remporte un «laurier» du CRM
Avec UltraVox, AOL veut faire chuter le coût du streaming
Haut de page