Sortie de mozilla 1.0 version finale

05 juin 2002 à 00h00
0
Mozilla est un navigateur open source, qui existe sur de nombreuses plates-formes (Linux, Microsoft Windows, ...), et qui est basé sur le même moteur que le non moins connu Netscape Navigator.

Mais Mozilla a bien évolué depuis le fork avec Navigator, et il est aujourd'hui le navigateur le plus rapide toutes plates formes confondues (plus rapide que IE sous Windows), tout en respectant au mieux tous les standards (css v2, svg, ...), contrairement à son principal concurrent : Internet Explorer.

Si l'on ajoute à cela la possibilité de changer l'apparence (skinner), la présence d'onglets (tabs) de navigation permettant de s'affranchir de nombreuses fenêtres difficiles à gérer, la gestion parfaite du format png, ainsi que des options de sécurité avancée (bloquer les popups automatiques, ...), il devient un navigateur incontournable à essayer de toute urgence.

Et n'oublions pas non plus le nombre de failles de sécurité trouvées chez son conçurent Internet Explorer (qui se voit affublé d'une nouvelle faille découverte aujourd'hui), qui vous mettent en danger lors de votre surf quotidien.

Bref, mozilla a tout pour plaire, et saura certainement séduire les utilisateurs quotidiens d'Internet Explorer, qui ne se doutent même pas que des alternatives existent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Centres de contacts IP : Aspect et IBM dynamisent leur partenariat
L’AFUL invite les politiques à soutenir le logiciel libre et la libre concurrence
Alcatel Optronics va réduire ses effectifs de 25%
L'IPEA, association du référencement, s’ouvre au plus grand nombre
Atos reprend KPMG Consulting au Royaume-Uni et aux Pays-Bas
Centres de contacts IP : Aspect et IBM dynamisent leur partenariat
L’AFUL invite les politiques à soutenir le logiciel libre et la libre concurrence
Alcatel Optronics va réduire ses effectifs de 25%
L'IPEA, association du référencement, s’ouvre au plus grand nombre
Atos reprend KPMG Consulting au Royaume-Uni et aux Pays-Bas
Haut de page