One.Tel propose la minute à 1 centime d’euros sur les appels locaux et nationaux

05 juin 2002 à 00h00
0
One.Tel "prestataire de télécommunications internationales à prix compétitifs" propose depuis le 1er juin un tarif unique en local et en national.

Ce tarif est de 1 centime d'euro TTC la minute pour les appels locaux et nationaux, et ce 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

One.Tel propose ses services en France depuis 1998. L'opérateur utilise son propre réseau en France métropolitaine et dispose d'une interconnexion avec différents opérateurs internationaux.

Pour souscrire à son nouveau service, les personnes intéressées doivent être abonnées en présélection à One.Tel ou passer par un autre opérateur en composant son préfixe, et contacter le service clientèle de One.Tel (www.onetel.fr).

Opérateur de téléphonie fixe d'origine australienne récemment racheté par , One.Tel propose également de nouveaux tarifs vers les mobiles, comme l'ont déjà fait Cegetel, Tele2, 9 Telecom.

Les appels vers les mobiles SFR et Orange sont facturés 0,24 euros TTC la minute en heures pleines, et 0,08 euros TTC la minute en heures creuses.

Le tarif appliqué au delà d'un crédit temps de 50 secondes est facturé 0,24 euros TTC en heures pleines, et 0,23 euros TTC en heures creuses avec une facturation à la seconde dès la première minute plus un coût de connexion par appel de 0,11 euros.

Malheureusement, le tarif des appels d'un fixe vers les portables Bouygues Telecom est plus élevé : la minute est proposée à 0,32 euros TTC en heures pleines, et à 0,16 euros TTC en heures creuses.

Le tarif au delà d'un crédit temps de 50 secondes coûte dorénavant 0,29 euros TTC.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Centres de contacts IP : Aspect et IBM dynamisent leur partenariat
L’AFUL invite les politiques à soutenir le logiciel libre et la libre concurrence
Alcatel Optronics va réduire ses effectifs de 25%
Atos reprend KPMG Consulting au Royaume-Uni et aux Pays-Bas
L'IPEA, association du référencement, s’ouvre au plus grand nombre
Centres de contacts IP : Aspect et IBM dynamisent leur partenariat
L’AFUL invite les politiques à soutenir le logiciel libre et la libre concurrence
Alcatel Optronics va réduire ses effectifs de 25%
Atos reprend KPMG Consulting au Royaume-Uni et aux Pays-Bas
L'IPEA, association du référencement, s’ouvre au plus grand nombre
Haut de page