Le réseau SAT-3/WASC relie le Portugal à l'Afrique du Sud

Par
Le 28 mai 2002
 0

Alcatel inaugure SAT-3/WASC, réseau sous-marin DWDM de 14 000 km, un système clé pour les télécommunications africaines.

Alcatel, équipementier télécoms français et spécialiste des réseaux optiques, annonce l'inauguration du système sous-marin DWDM SAT-3/WASC.

Le réseau SAT-3/WASC assure une connexion à haut débit adaptée aux nouvelles applications de télécommunications, comme Internet.

Il relie le Portugal, l'Espagne, les Iles Canaries, le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Bénin, le Nigeria, le Cameroun, le Gabon et l'Afrique du Sud.

SAT-3/WASC est également relié à un réseau allant de l'Afrique du Sud au Sud-Est asiatique via l'Inde.

Alcatel a fourni une solution terrestre et sous-marine "clés en mains" pour ce projet SAT-3/WASC, que le groupe gère "de A à Z" : conception et installation du réseau, fabrication (câble, répéteurs, unités de branchement, équipements de transmission pour les stations terrestres.)

Le système SAT-3/WASC comprend un réseau dorsal avec plusieurs dérivations vers les différents pays connectés. Il est conçu pour supporter quatre longueurs d'onde à 2,5 Gbit/s (voix, données) pour l'Afrique de l'ouest, et cinq longueurs d'onde à 10 Gbit/s (liaison rapide) entre le Portugal et l'Afrique du Sud.

Enfin, Alcatel met à niveau le système avec les équipements terrestres comprenant des produits de réseaux optiques de pointe tels que les noeuds multiservices optiques SDH (OMSN).

Les divers réseaux sous-marins peuvent être interconnectés entre eux, l'objectif étant d'assurer une restauration rapide du trafic si le câble subit un dommage.

"Alcatel démontre sa capacité à gérer des solutions de très grande distance, combinant le terrestre et le sous-marin, et à mettre en oeuvre une plate forme de gestion de réseau à la fois globale et souple", observe Jean GODELUCK, Président de l'activité réseaux sous-marins d'Alcatel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top