Panel On the Web interroge les internautes sur les législatives

Par
Le 27 mai 2002
 0

Législatives : Les résultats du sondage mené par Panel On the Web auprès d’internautes français donnent une projection favorable à l'UMP.

La société d'études et de conseil marketing Panel On the Web gère en ligne un panel de consommateurs. L'institut a effectué un sondage sur les estimations d'internautes à propos des prochaines élections législatives.

Ce sondage a été réalisé entre le 10 et le 25 mai 2002 auprès d'un panel de 1 000 Internautes «représentatifs» de cette population en France.

La question posée ne portait pas directement sur les intentions de vote, mais sur les estimations des internautes concernant l'identité de la future majorité.

«Notre propos n'est pas d'entrer dans l'arène des sondeurs politiques, mais de proposer grâce à Internet à tous ceux que l'opinion publique interpelle, un mode de collecte et d'interrogation souple, professionnel et non intrusif», affirme Philippe JOURDAN, Président directeur général de Panel On the Web.

Panel On The Web a demandé aux internautes quelle majorité allait se former : une majorité présidentielle, une majorité d'opposition, ou bien aucune avec le front national comme arbitre ?

Seuls 9% des Internautes interrogés déclaraient ne pas savoir ou ne pas souhaiter répondre.

En revanche, la plupart d'entre eux, 46%, estiment que la future assemblée législative sera acquise à la majorité présidentielle, à savoir l'UMP, l'UDF et les divers droites, puis 35% à l'opposition et 10% que le parti de Jean-Marie LE PEN se posera en arbitre.

Panel On The Web observe dans un communiqué que «malgré un mode de collecte et de composition d'échantillon différents de ceux utilisés par les instituts de sondage classique, les résultats montrent une convergence intéressante avec les sondages les plus récents.»

Panel on the Web se réfère notamment à un sondage Ipsos réalisé par téléphone entre le 16 et le 17 mai 2002 auprès de 1 000 français. Celui-ci donnait 38,5% des intentions de vote pour la droite 'modérée', 35,8% pour la gauche et 13% pour l'extrême droite.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top