Nokia lance un avertissement sur ses ventes

20 septembre 2018 à 15h39
0
Nokia, emblème du secteur des télécoms, panique les marchés en lançant un avertissement sur son chiffre d'affaires.

Le premier fabricant mondial de téléphones mobiles table désormais sur une croissance de ses ventes en 2002 comprise entre 4 et 9% contre une estimation initiale de +15%.

Rien qu'au premier trimestre 2001, le chiffre d'affaires du géant finlandais s'est établi à 7,014 milliards d'euros, bien inférieur aux prévisions des analystes, contre 8,007 milliards enregistrés au premier trimestre 2001.

Ce sont surtout les ventes de la division Networks, spécialisée dans les équipements de réseaux, qui souffre le plus, accusant un net recul de 29% par rapport même trimestre de l'année précédente.

En outre, le groupe prévoit qu'entre 400 et 420 millions de combinés portables seront vendus dans le monde cette année, ramenant sérieusement à la baisse ses prévisions optimistes du début de l'année avec une première estimation à 420-440 millions d'unités vendus.

Retour de bâton pour Nokia qui a péché par excès d'optimisme : ce profit warning a été sanctionné par la communauté financière et a entraîné tout le secteur des télécoms dans son sillage. Après avoir chuté de 11,5% sur la révision en baisse de ses perspectives de croissance hier, le titre Nokia perd encore 4,5% aujourd'hui en séance.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

To luna se lance dans la vente de logiciels
Orange propose l’offre
Vivendi Universal cède enfin son pôle de presse professionnelle
La CNIL accepte finalement un test de vote en ligne à Vandoeuvre
Vivendi Universal et Thomson Multimedia s'allient dans le numérique
To luna se lance dans la vente de logiciels
Orange propose l’offre
Vivendi Universal cède enfin son pôle de presse professionnelle
La CNIL accepte finalement un test de vote en ligne à Vandoeuvre
Vivendi Universal et Thomson Multimedia s'allient dans le numérique
Haut de page