BLR : L’ART engage une procédure de mise en demeure de 4 opérateurs

18 septembre 2018 à 14h10
0
L'Autorité de régulation des télécommunications (ART) se fâche !

L'organisation a adressé une mise en demeure à quatre des neuf opérateurs de boucle locale radio qui tardent à respecter leurs engagements, allant jusqu'à les menacer de retrait de licence.

Dans un entretien accordé vendredi au Figaro, Jean-Michel HUBERT, Président de l'ART, estime que Landtel France, Broadnet France, XTS Network Caraïbes et XTS Network Océan Indien, ont un bilan "nettement insuffisant" en matière de déploiement de services.

"Broadnet n'a rien développé dans quatorze régions sur les quinze obtenues et Landtel n'a rien fait dans six régions sur sept", signale Jean-Michel HUBERT.

"La mise en demeure appelle , dans un délai d'un mois, à prendre des mesures en vue d'assurer le respect des exigences de déploiement".

"S'ils ne répondent pas de manière satisfaisante à la mise en demeure, l'Autorité aura à se prononcer sur le retrait de leurs licences et sur la restitution de leurs fréquences", poursuit le Président de l'ART.

Jean-Michel HUBERT a tenu à souligner que les cinq autres opérateurs à la BLR avaient mis en route "un programme crédible" mais "lent".

Enfin M.HUBERT a affirmé "sans hésitation, que la France se situe dans la bonne moyenne européenne en terme d'ouverture du marché".

"Il est faux de conclure que le marché allemand serait plus concurrentiel du seul fait qu'il y plus d'acteurs. N'oublions pas que nous venons d'ouvrir à la concurrence le marché des communications locales, alors que l'extension de cette présélection n'est pas encore réalisée Outre-Rhin."

Loin de l'euphorie des dernières années, le marché de la BLR tarde à décoller. Reste à savoir si cette situation se reproduira avec la TNT ou l'UMTS, deux autres dossiers "difficiles".
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apsylis accueille 3 fonds d’investissement dans son capital
Telelangue lève 3 millions d’euros
3D : AliasWavefront baisse les tarifs de Maya
Télécom Développement lance un service de liaison à très haut débit
Agresso France annonce la sortie de son module CRM
Apsylis accueille 3 fonds d’investissement dans son capital
Telelangue lève 3 millions d’euros
3D : AliasWavefront baisse les tarifs de Maya
Télécom Développement lance un service de liaison à très haut débit
Agresso France annonce la sortie de son module CRM
Haut de page