Gilles Nectoux, PDG de Plebicom pour le site eBuyClub.com

01 juin 2018 à 15h36
0
Gilles Nectoux, PDG de Plebicom, présente la société éditrice des sites eBuyClub.com (communauté d'acheteurs) et Plebicity.com (un site d'avis consuméristes)

PU - Monsieur Gilles Nectoux, Bonjour. Pouvez-vous me parler brièvement de votre parcours et présenter la société Plebicom et le site eBuyClub.com ?

GN - Je travaillais précédemment dans la SSII Teamlog avant de me lancer dans l'aventure. Plebicom est une SA qui exploite deux sites www.ebuyclub.com et www.plebicity.com.
eBuyClub est une communauté d'acheteurs qui permet à ses membres de bénéficier de remises pour leurs achats en ligne et plebicity est un site d'avis consuméristes.

PU - Quel est le fonctionnement du site eBuyClub.com ?

GN - Le membre vient sur notre site et choisit une promo ou bien un site marchand ou bien encore utilise nos méta moteurs de recherche pour trouver le produit qu'il désire acheter. Il effectue la transaction sur le site marchand partenaire en réglant 100% du prix. Nous sommes informés de son achat et créditons son compte de la remise acquise. Tous les deux mois, nous envoyons un chèque aux membres dont le compte dépasse 30 euros.
Les 100 sites partenaires sont classés dans une vingtaine de catégories et eBuyClub.com propose des outils de recherche et des informations sur les promotions des marchands pour aider les acheteurs à trouver la bonne affaire.

PU - Pouvez-vous expliquer précisément votre modèle économique ?

GN - Nous sommes commissionnés sur les achats générés et ne rétrocédons qu'une partie de ces gains aux membres sous forme de cash (d'ou le terme de « cash back »).
Les autres sources de revenu proviennent de l'exploitation marketing de nos bases, de notre offre en marque blanche et de la publicité.

PU - Quels sont les actionnaires de la société ? Comptez-vous lever des fonds pour vous développer ?

GN - Les actionnaires sont les trois fondateurs et Teamlog. Nous allons rechercher des fonds principalement pour nous développer en Angleterre ou une version du site existe déjà et maintenir notre position de leader en France.

PU - Quelle est votre politique marketing d'acquisition et de fidélisation de membres ?

GN - Nous testons tous types de supports pour optimiser nos coûts de recrutement et notre modèle est implicitement fidélisant. Dès qu'un membre a reçu son premier chèque, il devient très fidèle. Nous avons lancé la boutique du premier achat remboursé pour inciter à effectuer un premier achat via eBuyClub. Une cinquantaine de produits issus de différents marchands sont présentés et le membre est intégralement remboursé sur son compte s'il achète un de ces produits pour son premier achat.

PU - Quelles sont les synergies entre eBuyClub.com et l'autre site développé par la société, Plebicity.com ?

GN - Plebicity est un très bon complément d'eBuyClub pour aider les internautes à faire de bonnes affaires. Quand un acheteur est en phase d'achat sur eBuyClub, il a la possibilité de consulter les avis des internautes sur le produit désiré ou sur le site marchand utilisé. Faire une bonne affaire, c'est une équation complexe entre le prix, la qualité du produit et la qualité du vendeur. eBuyClub aide à bénéficier d'un bon prix, Plebicity est une base de connaissances et d'expériences pour se faire un avis sur le produit et le vendeur.

PU - Pouvez-vous me communiquer quelques chiffres en terme de résultats ?

GN - Le mois de décembre a été très bon. Nous avons multiplié par 10 nos volumes générés en 2001 sur les sites marchands qui nous classent généralement dans leur 10 plus importants apporteurs d'affaires. Les paniers de nos membres et les taux de transformation sont supérieurs à ceux observés pour la plupart des sites. Notre communauté représente 30 000 membres dont 5% sont des entreprises et nous avons une centaine de sites marchands partenaires dont quasiment tous les plus importants.

PU - Qu'en est-il de la rentabilité ?

GN - Le point mort a été franchi en Décembre et nous comptons être rentable en 2002

PU - En tant qu'observateur privilégié, quelle est votre vision du développement de l'e-commerce ?

GN - C'est un mouvement de fond qui ne va cesser de progresser et qui va maintenant se propager dans les entreprises. Ce qui est fascinant, c'est de voir que des nouveaux entrants sont encore capables de bousculer beaucoup de choses. Le retard français se comblera rapidement pour peu que l'accès à internet devienne vraiment grand public.

PU - Quels sont vos objectifs pour 2002 et quels seront vos développements futurs ?

GN - Etre rentable, faire un deuxième tour de table et si nous en avons les moyens, développer l'angleterre. Le modèle de "cash back" peut se décliner dans beaucoup d'axes et nous prévoyons l'ouverture de nouvelles catégories (télécommunication, sms, banque, assurance, etc).
Nous allons aussi mettre en ligne nos premières galeries shopping et pensons que cette offre aura beaucoup de succès car les sites d'audience cherchent à rentabiliser leur coin shopping en faisant appel à un tiers.

PU - Avez-vous des commentaires à ajouter ?

GN - Juste un souhait en cette période : j'aimerais que mes impôts financent non seulement des routes mais aussi des autoroutes numériques car elles sont à mon sens également d'une grande utilité publique.

PU - Monsieur Gilles Nectoux, je vous remercie.

Propos recueillis par Pascale Ulmo
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

DoubleClick pourrait être bénéficiaire en 2002
Chordiant Software participe à la Semaine de la Relation Client à Paris
Ericsson va fournir un logiciel de messagerie multimédia à Vodafone
Le nombre de créations d’entreprise dans les NTIC chute de 23% en 2001
CEGID Business Intelligence lance Open Executive v3.6
DoubleClick pourrait être bénéficiaire en 2002
Chordiant Software participe à la Semaine de la Relation Client à Paris
Ericsson va fournir un logiciel de messagerie multimédia à Vodafone
Le nombre de créations d’entreprise dans les NTIC chute de 23% en 2001
CEGID Business Intelligence lance Open Executive v3.6
Haut de page