L'opérateur SBC acquiert 3% du capital de Yahoo!

pulmo
28 décembre 2001 à 00h00
0
L'opérateur américain de téléphonie SBC Communications achète 3% du capital de ! à Softbank America pour renforcer leur partenariat sur le haut débit

Le deuxième opérateur de téléphonie locale aux Etats-Unis SBC Communications va racheter environ 3% du capital du célèbre portail Internet américain Yahoo! à Softbank America, filiale de l'investisseur internet japonais Softbank.

Le montant de l'opération, qui doit être finalisée au cours du premier trimestre 2002, n'a pas été dévoilée mais la transaction est estimée, selon les sources du marché, à près de 300 millions de dollars sur la base du cours de l'action Yahoo!.

Néanmoins, la filiale américaine de la holding d'investissement nippone Softbank, restera le principal actionnaire de Yahoo!, avec une participation de plus de 16% dans le capital du portail.

« Cette transaction démontre la forte confiance que place SBC dans l'avenir de Yahoo! et marque une étape importante dans notre relation avec un nouveau partenaire de poids», a déclaré Terry Semel, le PDG de Yahoo!.

Ainsi, l'acquisition de cette participation permet de sceller plus étroitement l'alliance conclue entre les deux entreprises en novembre dernier, pour fournir ensemble un accès internet à haut débit ainsi qu'un bouquet de services.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top