Avenir Telecom stoppe ses activités Internet

26 décembre 2001 à 00h00
0
prévoit que l'arrêt de ses activités Internet, rendu inévitable après l'échec des négociations de cession, devrait coûter 110 millions d'euros

Le distributeur français de produits et services de télécommunications Avenir Telecom, compte se retirer des activités Internet, les négociations de cession de ses filiales Internet n'ayant pas abouti.

Les "négociations en cours avec le partenaire pressenti pour la cession des activités internet n'ont pas abouti et les conditions actuelles de marché ne permettent pas d'envisager d'autres possibilités de cession à court terme", a expliqué la société.
Le conseil d'administration s'est donc placé "dans une perspective d'arrêt" et a décidé de provisionner ce retrait.
Le montant définitif de cette provision sera connu au 31 décembre.

Cependant, le Conseil d'administration estime que le coût total d'arrêt des activités internet après recouvrement des créances, incluant les pertes du semestre en cours et le provisionnement des charges futures pendant trois ans, jusqu'en octobre 2004, devrait atteindre 110 millions d'euros avant prise en compte des effets d'impôts.

« Cette décision pèsera fortement sur l'exercice, mais nous ne souhaitions pas nous retrouver jusqu'en 2004 avec des résultats affectés par une activité dont nous avions décidé de nous désengager dès 2001. », a expliqué le PDG d'Avenir Telecom.

La société va désormais se recentrer sur son cœur de métier, la téléphonie mobile, où « un rebond est attendu d'ici fin 2002 ».
Vous utilisez Google Actualités ? Suivez Clubic pour ne rien rater de l'actu tech ! google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page