Musique en ligne : Pressplay enfin dévoilé

19 décembre 2001 à 00h00
0
La plateforme Pressplay, créée par Universal et Sony Music, inaugure son service de musique en ligne par abonnement aux Etats-Unis et mise sur le streaming

Dans le domaine de la distribution musicale payante sur la toile et après le lancement de l'offre de MusicNet (BMG, Emi, Warner Music), intégrée au logiciel RealOne de RealNetworks, tous les yeux étaient rivés sur Pressplay, son futur concurrent.

Aujourd'hui, Vivendi Universal et Sony, à l'origine de la coentreprise ont levé le mystère en annonçant le lancement officiel de Pressplay aux Etats-Unis.

Comme annoncé précédemment, ce service sera disponible dans un premier temps sur les portails MSN (Microsoft), ainsi que sur le site Roxio. Il devrait l'être prochainement sur MP3.com, racheté cet été par Vivendi Universal, et dont les déclinaisons européennes ont été également dévoilées aujourd'hui.

Premier constat, Pressplay donne, au final, accès à plus de titres que MusicNet pour la même somme mais mise surtout sur le streaming au dépend du téléchargement.

Son offre la moins chère, 9,95 dollars par mois, donne accès à 300 titres en continu et 30 par téléchargement. Au même prix chez MusicNet via RealOne Music, l'internaute a le droit à 100 titres en streaming et 100 téléchargements mensuels.

Autre différence, Pressplay permettra de graver des CD en nombre limité, contrairement à MusicNet, mais moyennant l'offre la plus chère soit 24,95 dollars par mois.

Pour ce prix l'internaute aura accès à 1.000 chansons en continu, 100 par téléchargement et pourra en graver 20.

Il également existe deux formules intermédiaires au prix de 14,95 dollars ou 19,95 dollars.
A signaler qu'un essai gratuit de 14 jours permettra 20 téléchargements et 200 "streams".

Enfin, tandis que chez MusicNet, les titres sont effacés de l'ordinateur au bout d'un mois, Pressplay précise que la musique téléchargée ne sera pas automatiquement désactivée mensuellement. Elle pourra rester stockée et être réécoutée sur l'ordinateur aussi longtemps que l'abonnement ne sera pas supprimé.

Mais tout comme son rival MusicNet, Pressplay, inquiet des risques de piratage comme de la concurrence du Net par rapport aux ventes de CD, s'est entouré d'un maximum de précautions : le service ne permet pas de transférer la musique vers des appareils mobiles tels que baladeurs numériques, ordinateurs de poche ou lecteurs de voiture.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Liberty Alliance
France Télécom condamné par le conseil de la concurrence
Le MISTE-ESIEE organise des journées sur le management des risques
La téléphonie fixe et Internet représentent 47,7% des recettes des opérateurs
Vivendi Universal lance MP3.com en Europe
Liberty Alliance
France Télécom condamné par le conseil de la concurrence
Le MISTE-ESIEE organise des journées sur le management des risques
La téléphonie fixe et Internet représentent 47,7% des recettes des opérateurs
Vivendi Universal lance MP3.com en Europe
Haut de page