Liberty Alliance "recrute" trois nouveaux membres

Par
Le 19 décembre 2001
 0

MasterCard, France Télécom et HP rejoignent Liberty Alliance, le groupement d’entreprises travaillant sur la sécurité des transactions sur internet.

MasterCard, France Télécom et HP rejoignent Liberty Alliance, le groupement d'entreprises travaillant sur la sécurité des transactions sur internet.

Liberty Alliance, formée par l'équipementier américain 51 et un grand nombre d'entreprises de premier ordre au niveau mondial accueille trois nouveaux membres : MasterCard International, France Télécom et Hewlett-Packard.

Ce groupement d'entreprises s'est donnée pour mission l'identification des consommateurs en ligne et souhaite promouvoir l'image d'un commerce électronique sécurisé et transparent. Il doit établir des normes techniques communes permettant aux internautes d'ouvrir une seule session sécurisée avant de surfer et de faire leurs achats sur les sites affiliés.

Mais tandis que le nombre d'entreprises qui rallient Liberty Alliance augmente, le géant Microsoft continue de dénigrer le projet, et possède son propre système de sécurisation « Passeport » intégré à WindowsXP, dans le cadre de sa stratégie ".Net".

Après l'arrivée de AOL 14 dans ses rangs début décembre, ces nouveaux venus pourraient renforcer encore la crédibilité de ce groupement d'entreprises qui compte déjà des acteurs majeurs comme Nokia, 42, Sony, Ebay, Gemplus ou encore RealNetworks.

Cependant, même si Microsoft est seul contre « tous », il a déjà une longueur d'avance car selon Eric Dean, président du conseil d'administration du groupement et directeur informatique de la compagnie United Airlines, « Liberty pourrait établir un ensemble de normes communes d'ici un an, permettant aux entreprises de lancer les premiers systèmes compatibles dans les six mois suivants ».
Mais un an et demi, c'est long en temps Internet !
Modifié le 20/09/2018 à 15h39

Les dernières actualités

scroll top