La téléphonie fixe et Internet représentent 47,7% des recettes des opérateurs

Par Ariane Beky
le 19 décembre 2001
 0

L’Autorité de régulation des télécommunications (ART) vient de publier les chiffres du marché des services de télécommunications pour le second trimestre 2001.

L'Autorité de régulation des télécommunications (ART) vient de publier les chiffres du marché des services de télécommunications pour le second trimestre 2001.

Le Président de l'ART, Jean-Michel HUBERT était présent lors d'un "petit déjeuner des télécoms" organisé mardi par l'Association des ingénieurs télécoms de Paris (AIST - ENST).

A cette occasion, l'Autorité de régulation des télécommunications a annoncé la publication des chiffres du marché des services télécoms pour le 2ème trimestre 2001.

Sur cette période, les recettes globales des opérateurs se montent à 8,2 milliards d'euros, soit une croissance de 3,3% sur un trimestre, de 13% en un an.

La téléphonie fixe et Internet d'un côté, la téléphonie mobile de l'autre, sont les principales composantes de ce chiffre d'affaires (respectivement à hauteur de 47,7% et de 30,4%).

Ces deux composantes représentent plus de 47 milliards de minutes de communications, soit une augmentation de 28% en un an.

Le marché de l'interconnexion a atteint 1,7 milliards d'euros au 2ème trimestre, soit une hausse en volume de 19,4% et de 19% en valeur sur un an.

Les opérateurs concurrents de France Télécom ont 4,8 millions de clients abonnés à la sélection appel par appel (+1,8% en un trimestre) et 2,1 millions d'abonnés à la présélection.

Le volume de minutes Internet vendues par les opérateurs s'est élevé au second trimestre à 17,8 milliards pour un chiffre d'affaires de 292 millions d'euros, soit une hausse de 30% en un an.

Internet est donc le facteur qui influence le plus la croissance du volume de communications passées depuis les lignes fixes.

En matière de téléphonie mobile, 16 millions de cartes prépayées ont été vendues ce trimestre (contre 8,6 millions pour la téléphonie fixe), soit 65,1% de plus sur un an.

Le CA de la téléphonie mobile s'est élevé à 2,5 milliards d'euros au 2ème trimestre 2001, soit 25,6% de plus qu'au 2ème trimestre 2000.
Modifié le 18/09/2018 à 14h10
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
scroll top