Les directives télécoms européennes progressent

Par Ariane Beky
le 11 décembre 2001 à 00h00
0

L'Union européenne a fait un pas supplémentaire vers l'adoption d'un ensemble de directives concernant le secteur des télécommunications.

L'Union européenne a fait un pas supplémentaire vers l'adoption d'un ensemble de directives concernant le secteur des télécommunications.

Des Etats membres de l'UE ont proposé de donner à la Commission européenne un droit de veto sur certaines décisions prises par les régulateurs télécoms nationaux.

Cette proposition aurait été bien accueillie par plusieurs membres influents du Parlement européen.

La présidence belge de l'Union européenne proposerait maintenant un compromis qui donne à la Commission plus de pouvoirs "exactement là où le Parlement européen voudrait qu'il y en ait", précise Reuters.

Ce compromis permettrait à l'exécutif européen de proposer ses recommandations sur les questions de concurrence, les problématiques liées aux parts de marché notamment.

Le Parlement, qui dispose du soutien du secteur, a déjà tenté de donner ces pouvoirs contraignants à l'exécutif européen afin d'éviter toute fragmentation du marché mais les Etats membres, dans leur majorité, se sont opposés à la proposition.

Ceux-ci estimaient alors qu'une telle initiative réduirait le rôle des autorités nationales de régulation des télécoms.

Le rôle de la Commission sur ces questions reste la principale pierre d'achoppement de ce projet de directives depuis des mois.

Ce projet, qui cherche à établir des règles uniformes pour les services et réseaux télécoms des opérateurs de téléphonie mobile et câblo-opérateurs, sera de nouveau présenté au Parlement européen mercredi.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Une version mobile de League of Legends en développement chez Tencent
S'il était banni de Chine, Apple pourrait perdre 30% de ses revenus
Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
scroll top