Nokia et France Télécom s’associent pour développer l’IPv6

04 décembre 2001 à 00h00
0
L'équipementier finlandais Nokia et le département R&D de France Télécom coopèrent pour dynamiser la globalisation du réseau IPv6.

Le numéro un mondial des fabricants de téléphones portables, le finlandais Nokia, et la division recherche et développement de l'opérateur France Télécom associent leurs compétences pour dynamiser l'évolution du réseau IPv6.

La norme IPV6, (Internet Protocol version 6) a été conçue par l'IETF (Internet Engineering Task Force) pour succéder à la version actuelle de l'IP : IPv4.

IPv6 va coexister avec IPv4 pendant une période transitoire. IPv6 version évoluée du protocole, doit garantir le développement du Réseau : augmentation du nombre d'appareils connectés à Internet et croissance en volume des données transmises.

Nokia et FT R&D ont déjà commencé à évaluer la stratégie du Groupe France Télécom et le calendrier de la migration vers le protocole Internet de prochaine génération.

La coopération entre les deux sociétés, qui a débuté en septembre dernier quand l'équipementier a fourni des appareils de sécurité réseau (Nokia IP650) à FT, est divisée en plusieurs phases : le routage et la retransmission IPv6, l'interconnexion des réseaux entre fournisseurs et mécanismes de transition IPv4/IPv6, ainsi que sur les équipements de sécurité de réseau IP Nokia.

"IPv6 est une technologie stratégique essentielle pour le futur Internet mobile dans lequel Nokia joue un rôle actif," a signalé Ronan TRABAOL, Directeur solutions et applications de l'équipe dédiée aux clients Orange ckez Nokia.

Les deux partenaires estiment qu'avec l'explosion de l'Internet fixe et mobile et le déploiement de nouvelles technologies de connexion large bande comme l'UMTS, WLAN, xDSL, le protocole IPv6 sera en mesure de fournir un espace d'adresses web "pratiquement" infini...
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Test Huawei freebuds 4i : les True Wireless ANC abordables gagnent encore en puissance
Les téléviseurs LG enroulables sont désormais disponibles en précommande
Destroy All Humans! se posera sur Nintendo Switch en juin
Haut de page