Musique en ligne : Rhapsody devance Pressplay et MusicNet

03 décembre 2001 à 00h00
0
Listen.com a lancé "Rhapsody", le premier service musical en ligne aux Etats-Unis, devançant ainsi Pressplay et MusicNet, soutenus par les majors du disque

Attendu depuis des mois, la société indépendante de distribution de musique en ligne Listen.com a lancé aujourd'hui officiellement, aux Etats-Unis, le premier service musical payant baptisé "Rhapsody", devançant ainsi les deux futurs géants MusicNet et Pressplay, soutenus par les cinq plus grandes maisons de disques.

Pour un tarif compris entre 5,95 et 7,95 dollars par mois, les internautes américains peuvent désormais accéder à un service d'écoute de musique en ligne (en streaming) proposant l'accès à des milliers de chansons, issues des catalogues de maisons de disques indépendantes, en attendant de pouvoir négocier avec les cinq majors. « Nous espérons pouvoir proposer les cinq Majors au plus tard d'ici la mi-2002 », précise un porte-parole de Listen.com, cité par Reuters.

Ce lancement intervient 24 heures seulement avant celui de MusicNet, prévu pour ce mardi 4 décembre à l'initiative de Warner Music, Bertelsmann Music Group (BMG) et EMI associés à RealNetworks qui dévoilera en même temps RealOne. Le voile sur le contenu de ce nouveau service ne sera levé que mardi, lors d'une fête de lancement à New York. Pour environ 10 dollars par mois, les abonnés devraient pouvoir télécharger 75 à 100 chansons, soit l'équivalent de sept à huit CD, sur leur ordinateur personnel.

Quant à la plateforme Pressplay, coentreprise de Vivendi Universal et Sony, elle devrait faire ses débuts le 21 décembre selon des sources proches du secteur, même si le détail de l'offre reste secrète pour le moment.

L'expérience sera limitée dans un premier temps aux Etats-Unis, les problèmes de droits d'auteur n'étant pas résolus en Europe.

Néanmoins, afin de tester la vente de musique sur la toile avant l'arrivée en France de Pressplay, Universal Music France a lancé le 2 novembre un site de téléchargement musical, baptisé E-compil, sorte de Juke box virtuel qui permet de réaliser ses propres compilations en téléchargeant au format Windows Media Audio des titres du catalogue Universal contre paiement sécurisé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Test Huawei freebuds 4i : les True Wireless ANC abordables gagnent encore en puissance
Les téléviseurs LG enroulables sont désormais disponibles en précommande
Destroy All Humans! se posera sur Nintendo Switch en juin
Haut de page