Musique en ligne : Rhapsody devance Pressplay et MusicNet

pulmo
03 décembre 2001 à 00h00
0
Listen.com a lancé "Rhapsody", le premier service musical en ligne aux Etats-Unis, devançant ainsi Pressplay et MusicNet, soutenus par les majors du disque

Attendu depuis des mois, la société indépendante de distribution de musique en ligne Listen.com a lancé aujourd'hui officiellement, aux Etats-Unis, le premier service musical payant baptisé "Rhapsody", devançant ainsi les deux futurs géants MusicNet et Pressplay, soutenus par les cinq plus grandes maisons de disques.

Pour un tarif compris entre 5,95 et 7,95 dollars par mois, les internautes américains peuvent désormais accéder à un service d'écoute de musique en ligne (en streaming) proposant l'accès à des milliers de chansons, issues des catalogues de maisons de disques indépendantes, en attendant de pouvoir négocier avec les cinq majors. « Nous espérons pouvoir proposer les cinq Majors au plus tard d'ici la mi-2002 », précise un porte-parole de Listen.com, cité par Reuters.

Ce lancement intervient 24 heures seulement avant celui de MusicNet, prévu pour ce mardi 4 décembre à l'initiative de Warner Music, Bertelsmann Music Group (BMG) et EMI associés à RealNetworks qui dévoilera en même temps RealOne. Le voile sur le contenu de ce nouveau service ne sera levé que mardi, lors d'une fête de lancement à New York. Pour environ 10 dollars par mois, les abonnés devraient pouvoir télécharger 75 à 100 chansons, soit l'équivalent de sept à huit CD, sur leur ordinateur personnel.

Quant à la plateforme Pressplay, coentreprise de Vivendi Universal et Sony, elle devrait faire ses débuts le 21 décembre selon des sources proches du secteur, même si le détail de l'offre reste secrète pour le moment.

L'expérience sera limitée dans un premier temps aux Etats-Unis, les problèmes de droits d'auteur n'étant pas résolus en Europe.

Néanmoins, afin de tester la vente de musique sur la toile avant l'arrivée en France de Pressplay, Universal Music France a lancé le 2 novembre un site de téléchargement musical, baptisé E-compil, sorte de Juke box virtuel qui permet de réaliser ses propres compilations en téléchargeant au format Windows Media Audio des titres du catalogue Universal contre paiement sécurisé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top